Patrimoine en Franche-Comté - Maison d'architecte

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison d'architecte

Illustrations

Historique

La maison a été construite par et pour l'architecte Jean-Pierre Galezot, entre le 25 mai 1725, date de l'achat d'une parcelle de jardin touchant le chemin menant au couvent des minimes et le 8 avril 1730, date de la bénédiction de la maison par le curé de la paroisse voisine de Jussa-Moutier. D'après l'inventaire après décès de Galezot, son atelier se trouvait au rez-de-chaussée de l'édifice. Dans la deuxième moitié du 18e siècle, la demeure a abrité l'auberge de l'Aigle Noir. En 1782, le futur tsar de Russie, Paul Ie, y aurait séjourné avec son épouse Sophie-Dorothée de Würtemberg durant un séjour en France. Au 19e siècle, cette maison, qui comprenait à l'origine un seul étage, a été surélevée d'un autre étage, la façade d'angle modifiée et ornée d'un décor d'inspiration néo-renaissance. A cette occasion, l'escalier principal dans-oeuvre a été entièrement refait. Le bâtiment en pan de bois enduit sur cour semble avoir été également reconstruit à cette époque. D'après des travaux historiques, ces modifications seraient dues à l'architecte bisontin Alphonse Delacroix.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 18e siècle
  • Principale19e siècle

Auteurs

Description

La maison est située sur une parcelle d'angle. Ses façades extérieures sont en pierre de taille et celles sur cour en moellon. Un bâtiment secondaire, en pan de bois enduit, sert de logement annexe et de bûcher. Le logis sur rue est distribué par un couloir et un escalier dans-oeuvre. Une deuxième entrée, constituée d'un portail, donne accès à la cour depuis une rue secondaire.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesmaison avec escalier principal dans-oeuvre et couloir
  • Murscalcaire / bois / enduit / pierre de taille / moellon / pan de bois
  • Toittuile plate
  • Étagessous-sol / 2 étages carrés / étage de comble
  • Élévationsélévation à travées
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en charpente
  • Techniques de décorsculpture
  • Représentationsentrelacs / fronton / pilastre / putto / tête / femme / chien / sanglier
  • Précisions sur la représentation

    Les décors sont situés sur une façade d'angle entre deux rues. Les balcons et garde-corps sont formés d'entrelacs en pierre ; des pilastres superposés encadrent la partie centrale surmontée d'un fronton cintré orné de deux putti ; une tête de femme orne la clé de la porte-fenêtre du premier étage ; une tête de chien et une de sanglier en haut-relief encadrent la fenêtre du deuxième étage.

Documentation

Documents figurés

  • Besançon : extrait du plan cadastral, 1974, section AP.
  •  

Intérêt, protection et statut

Conçue par et pour l'architecte J.P. Galezot pour en faire son lieu de résidence et de travail tout en laissant une partie des lieux en location, la maison appartient au groupe de demeures avec escaliers principal dans-oeuvre donnant sur un couloir. Elle se signale par une façade d'angle très décorée de style néo-renaissance, peut-être due à l'architecte Alphonse Delacroix.

Afficher les données détaillées

  • Éléments remarquables élévation
  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison
  • Parties constituantes non étudiéesbûcher, logement, cour, portail

Localisation

  • CommuneBesançon
  • Adresse 2 rue Lecourbe
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit Lecourbe îlot
  • Aire d'étude et cantonBesançon centre - Besançon centre ville

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Roussel Christiane
  • Date de l'étude1996

Localisation