Patrimoine en Franche-Comté - Machine à marquer (machine à diviser les cercles de la société Les Fils de Virgile Amyot)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Machine à marquer (machine à diviser les cercles de la société Les Fils de Virgile Amyot)

25 - Les Gras
Dossier IM25005398 réalisé en 2017

Illustrations

Historique

Cette machine sert à graver en arc de cercle diverses graduations pour des instruments ou des machines de précision. Elle est datée, par témoignage oral, des années suivant la première guerre mondiale et est attribuée, sans certitude aucune, à la société Les Fils de Virgile Amyot, des Gras, qui la possédait. Celle-ci a été fondée par quatre frères Amyot - Gustave (1893-1967), Jules (1894-1981), Maurice (1896-1980) et Pierre (1902-1970) -, fils de Virgile Amyot (1854-1910) qui fut fabricant de burins fixes aux Jean-Jacquot avant de s'installer au village. La société dispose à cette époque d'une fonderie au 4 rue du Moulin. Propriété d'un particulier, la machine a été restaurée et repeinte. Elle est une lointaine descendante de celle mise au point vers 1773 par le constructeur anglais Jesse Ramsden (1735-1800), auteur en 1777 de Description of an engine for dividing mathematical instruments (publié par Lalande en 1790 sous le titre Description d'une machine pour diviser les instruments de mathématique).

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1er quart 20e siècle

Auteurs

Origine

  • lieu d'exécutionfonderie de cuivre et de bronze et usine de quincaillerie (usine d'outillage) Mesnier puis Les Fils de Virgile Amyot, Les Gras

Description

Semi-automatique, cette machine sert à graver précisément sur une plaque métallique les divisions d'un segment de cercle. Elle associe la fonte de fer, l'acier et le laiton (le socle en bois sur laquelle elle est fixée est récent). Le bâti est constitué d'une table en fonte, à quatre pieds arqués, portant à gauche le module moteur et une partie des commandes, au centre le support de l'arbre de gravage et la commande de pivotement de la table porte-pièce, située à droite. L'entraînement s'effectue à l'aide d'une courroie actionnant une poulie à gorge (à gauche). Le mouvement est transmis à un arbre coulissant portant la pointe à graver, animé par une came d'un mouvement de va-et-vient d'amplitude variable. La table porte-pièce est, elle, mise en rotation grâce à une vis sans fin engrenant sur une roue dont la tranche est creusée d'une crémaillère. Ainsi la machine grave-t-elle le trait de division dans la pièce en laiton, qui pivote automatiquement pour se positionner à l'emplacement du trait suivant. Trois longueurs de traits sont possibles, pour les unités, les multiples de 5 et ceux de 10.

Afficher les données détaillées

  • Précision dimensions

    Dimensions totales (en cm) : l = 59, la = 32, h = 33.

  • Catégoriesindustrie de mécanique de précision
  • Structuresproduit élaboré d'origine minérale / solide en masse / produit semi-fini
  • Matériauxfonte de fer / acier / laiton
  • État de conservation

Documentation

Bibliographie

  • Belmont, Henry-Louis. La montre : méthodes & outillages de fabrication du XVIe au XIXe siècle : de la naissance de la montre à la période proto-industrielle. - Besançon : Cêtre, 1991. 199 p. : ill. ; 28 cm
  • Description d'une machine pour diviser les instruments de mathématiques, par M. Ramsden [...] publiée à Londres en 1787 [...] augmentée de la description d'une machine à diviser les lignes droites, et de la notice de divers ouvrages de M. Ramsden, par M. de Lalande [...] - Paris : Firmin Didot, 1790. 46 p. - 7 p. de pl. ; in-4. Document consultable en ligne sur le site de la Bibliothèque nationale de France : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5653075g (consultation : 19 mai 2017)

Témoignages oraux

  • Amyot Jean-Marie, fils de Gustave Amyot et petit-fils de Virgile, ancien maire. Les Gras
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)machine à marquer

Localisation

  • CommuneLes Gras
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2016