Patrimoine en Franche-Comté - Ville de Port-sur-Saône

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Ville de Port-sur-Saône

70 - Port-sur-Saône
Dossier IA70000840 réalisé en 2017

Illustrations

Historique

La ville de Port-sur-Saône s'étend de part et d'autre de la Saône. Bien que les premières habitations se soient implantées au Moyen Âge sur la rive ouest, le développement du bourg s'opéra constamment sur l'autre rive.

Après l'installation des vicomtes à Vesoul vers l'an 1 000, la ville perd peu à peu ses fortifications. Au Moyen Âge, le château implanté sur l'île entre les deux berges était le seul bâtiment militaire ; de ce site ne subsiste que les ruines d'une tour. La rue de l'Église conserva jusque dans les années 1920 une porte d'entrée médiévale qui prenait appui sur un des bâtiments du prieuré. Le centre historique se situe au carrefour de la Grande Rue, de la rue de l'Église et de la rue jean Bogé (anciennement rue de la Barque) ; dans cet espace, plusieurs maisons ont conservé leur tour et l'escalier qui desservait les étages. Au 18e siècle, l'espace urbain s'organise autour du bourg et du quartier de Saint-Valère qui concentrent la majeure partie de la population portusienne ; la destruction du seul pont reliant les deux rives ne facilita pas les échanges entre les deux parties de l'agglomération. Sa reconstruction en 1758 combinée à la réfection de la route menant de Combeaufontaine à Vesoul, impulsa un nouvel élan commercial à la ville.

À partir de la fin du 18e siècle, le bourg devient progressivement et définitivement le cœur urbain de l'agglomération. Après la Révolution, la rue Royale devint peu à peu l'artère économique de la ville et du canton, concentrant les lieux de pouvoirs régaliens et religieux (hôtel de ville, justice de paix, église, abbaye) ; les grandes familles portusiennes (Pambet, Madiot, Peignot...) achetèrent des maisons dans cette rue. Au cours du 19e siècle, de nombreuses maisons du centre historique sont détruites pour permettre notamment l'implantation de la maison commune puis de la place qui accueille désormais le monument aux morts.

À partir de 1850, la ville connaît un fort développement : la création de la gare au lieudit "Le Champs Rémois" favorise son expansion vers l'est. Des établissements hôteliers s'implantent dans le haut de la rue Royale, puis, progressivement, des maisons se construisent de part et d'autre de l'avenue allant vers la gare, créant ainsi un nouveau quartier. Le cimetière est transféré dans ce nouvel espace. La création du champ de foire, en 1847, participe à cette extension de la ville.

À partir des années 1860, l'essor industriel de la localité et les besoins en main d'œuvre font naître un habitat ouvrier composé de petites maisons dans les quartiers du Magny et de l'île de la Rezelle .

Jusque dans les années 1870, la ville était le lieu le plus avancé pour les bateliers. Le creusement du canal l'Est débouchant à Corre et reliant le nord de la France aux bassins bourguignon et méditerranéen, nécessite des travaux importants en amont de Port-sur-Saône ; parallèlement, le raccordement de ce nouveau canal à la cité portusienne engendre de lourds travaux : réaménagement du canal existant, création d'une digue, installation d'un barrage mobile et d'une écluse à sas. Ces modifications sont réalisées vers 1882 et augmentent les échanges commerciaux : marchands et négociants investissent les quais, les rues de l'Église et de la Barque (actuellement rue Jean Bogé) se densifient.

A partir des années 1930, la rue du Tertre s'urbanise avec la construction de pavillons ; en effet, elle permet d'accéder à la plage créée en 1936 sous l'impulsion d'André Liautey, maire et sous-secrétaire d'Etat à l'Agriculture. Cet espace de loisir comprend une vingtaine de cabines de plage, un chalet en bois destiné à la restauration et un plongeoir. Ces aménagements nautiques donnent à la rivière une dimension récréative.

L'ouverture de cette nouvelle artère va accélérer l'extension de la ville avec la naissance, dans les années 1950, d'un nouveau quartier qui s'organise autour de l'avenue de la Plage ; des pavillons vont progressivement remplacer les terres agricoles. Les maisons sont conçues par Selam, une société portusienne spécialisée dans les pavillons préfabriqués. Le quartier s'est encore densifié dans les années 1970-1980. Parallèlement à l'urbanisation du quartier du Clos du Tertre, on bâtit des maisons le long de la route nationale ; dès 1956-1957, des arbres du champ de foire sont abattus pour faire place aux constructions.

On perçoit bien aujourd'hui que le bourg s'est toujours étendu vers l'est du fait de la proximité de Vesoul, pôle économique et bassin d'emploi. La création de la déviation prévue entre 2017 et 2022 devrait permettre un renouveau urbain avec la transformation du centre-ville en zone majoritairement piétonne.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • PrincipaleMoyen Age
  • PrincipaleTemps modernes
  • PrincipaleEpoque contemporaine

Documentation

Documents d’archives

  • Travaux communaux de la commune de Port-sur-Saône (1811-1889)
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 3 O 435
  • Travaux communaux de la commune de Port-sur-Saône (depuis 1893)
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 3 O 435 (1)
  • 421 Edépôt 69. Moyens de transport et travaux divers. Papier, 1807-1922.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 421 Edépôt 69

Documents figurés

  • Plan de la ville extrait du plan cadastral de la commune de Port-sur-Saône, section B, dessin plume-lavis, dressé par le géomètre Marcand, 1828, échelle 1/1250.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 3 P 2859
  • Plan de la ville extrait du plan cadastral de la commune de Port-sur-Saône, section C, dessin plume-lavis, dressé par le géomètre Marcand, 1828, échelle 1/1250.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 3 P 2859
  • Port-sur-Saône - La Tour Romaine. Carte postale, 20e siècle.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul
  • Port-sur-Saône - La plage. Carte postale éditée par Larcher à Vesoul, 20e siècle.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 11Fi421/24
  • 5 - La Haute-Saône Illustrée. Port-sur-Saône - La Station électrique de J.Donassier. Carte postale éditée par Durget, 20e siècle.
    Lieu de conservation : Collection particulière, Claude Colombier, Port-sur-Saône
  • Port-sur-Saône - Rue de la Barque. Carte postale éditée par Durget (cliché Siant), envoyée le 20 septembre 1908.
    Lieu de conservation : Collection particulière, Claude Colombier, Port-sur-Saône
  • Port-sur-Saône. Route de Vauchoux. Carte postale éditée par Reuchet à Fougerolles (cliché Barthélémy), 20e siècle.
    Lieu de conservation : Collection particulière, Claude Colombier, Port-sur-Saône
  • La Haute-Saône Illustrée. Port-sur-Saône. Le Canam. Route de Chaux. Carte postale éditée par Reuchet (Fougerolles), 20e siècle.
    Lieu de conservation : Collection particulière, Claude Colombier, Port-sur-Saône
  • La Haute-Saône Illustrée. Port-sur-Saône. Ancienne porte. Carte postale, 1er quart 20e siècle.
    Lieu de conservation : Collection particulière, Claude Colombier, Port-sur-Saône
  • Port-sur-Saône - Saint-Valère. Carte postale éditée par Mme Vve-Lejeune, 20e siècle.
    Lieu de conservation : Collection particulière, Claude Colombier, Port-sur-Saône
  • 3. Port-sur-Saône. Route de Vesoul et champ de foire. Carte postale éditée par Ch.Durget, 20e siècle.
    Lieu de conservation : Collection particulière, Claude Colombier, Port-sur-Saône
  • 3082. Port-sur-Saône - La rue nouvelle du Tertre, allant vers la plage. Carte postale éditée par Halley, second quart 20e siècle.
    Lieu de conservation : Collection particulière, Claude Colombier, Port-sur-Saône
  • Port-sur-Saône. Avenue de la Gare et route de Vesoul. Carte postale éditée par Durget (cliché de Siant), 20e siècle.
    Lieu de conservation : Collection particulière, Claude Colombier, Port-sur-Saône
  • Port-sur-Saône - La Grande Rue. Carte postale éditée par Reuchet (fougerolles), 20e siècle.
    Lieu de conservation : Collection particulière, Claude Colombier, Port-sur-Saône
  • Port-sur-Saône. - la Grande rue. Carte postale, 20e siècle.
    Lieu de conservation : Collection particulière, Claude Colombier, Port-sur-Saône
  • La Haute-Saône Illustrée. Port-sur-Saône. Rue du vieux Château. Carte postale éditée par Rotin (R.O.F), 20e siècle.
    Lieu de conservation : Collection particulière, Claude Colombier, Port-sur-Saône
  • Port-sur-Saône. Le port et le Canal. Carte postale éditée par Lutz (Vesoul), 20e siècle.
    Lieu de conservation : Collection particulière, Claude Colombier, Port-sur-Saône
  • Port-sur-Saône. L'Hôtel de ville. Port sur le Canal. Carte postale, R.- O à Fougerolles (n°3), 20e siècle.
    Lieu de conservation : Collection particulière, Claude Colombier, Port-sur-Saône

Bibliographie

  • La Haute-Saône : nouveau dictionnaire des communes. Tome V, [Le Pont de Planches - Le Val-Saint-Eloi]. - Vesoul : Société d'agriculture, lettres, sciences et arts de la Haute-Saône, 1973.
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, Besançon  - Cote du document : R.US. 157
  • Sablot Patrick. Histoire de Port-sur-Saône : de la conquête romaine à La Révolution, - 122p,s.l :P.Sablot, 1977.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : IN8°2202
  • Le pays de Port-sur-Saône, 1880-1980, d'après les souvenirs d'Auguste Pitavy / Jean-Jacques Pitavy. - Vesoul (70) : Ed. comtoises, 2002. - 89 p. : ill. ; 30 cm. - (Histoire de mémoire).
    Lieu de conservation : Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire et Patrimoine, Besançon  - Cote du document : R.TO.PORTSUR.5542
  • Petites villes de Franche-Comté : un recueil commenté de dessins au trait : une initiation à l'amour de la Franche-Comté / Jean Garneret. - Besançon (25) : Ed. de Folklore comtois, 1991. - 319 p.
    Lieu de conservation : Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire et Patrimoine, Besançon  - Cote du document : R.HA.1800
  • Cuynet, Jean. Histoire du rail en Franche-Comté. - Saint Laurent du Var : La Régordane, 1989. 208 p. : ill.
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, Besançon  - Cote du document : R Hi 3761
  • Sous la dir. de Michel Bur. Aux origines du second réseau urbain, les peuplements castraux dans les pays de l'Entre-Deux : Alsace, Bourgogne, Champagne, Franche-Comté, Lorraine, Luxembourg, Rhénanie-Palatinat, Sarre : actes du colloque de Nancy, 1er-3 octobre 1992. - Nancy (54) : Presses universitaires de Nancy, 1993. - 385 p. : cartes, plans ; 24 cm. - (Archéologie et histoire médiévales). - Notes bibliogr. ISBN 2-86480-664-9
    Lieu de conservation : Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire et Patrimoine, Besançon  - Cote du document : F.HI.2184
  • Suchaux, Louis. Département de la Haute-Saône. Dictionnaire historique, topographique et statistique. - Paris : Res Universis, 1991. 2 vol., 400 p.-[12] f. de pl., 396-[16] p.-[11] f. de pl. ; 20 cm. Reprod. en fac-sim. de "La Haute-Saône : dictionnaire historique, topographique et statistique des communes du département". - Vesoul : A. Suchaux, 1866 (Monographies des villes et villages de France ; 754-755).
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, Besançon  - Cote du document : R.US.4299
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)ville

Localisation

  • CommunePort-sur-Saône
  • Aire d'étude et cantonVal de Saône - Port-sur-Saône

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Gézolme Guillaume
  • Date de l'étude2017