Patrimoine en Franche-Comté - 3 instruments de démonstration en électrostatique (cylindre isolé d'Aepinus, sphère creuse de Coulomb et cage de Faraday)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

3 instruments de démonstration en électrostatique (cylindre isolé d'Aepinus, sphère creuse de Coulomb et cage de Faraday)

35 quai Aimé Lamy
39 - Morez
Dossier IM39002305 réalisé en 2010
Edifice : école professionnelle dite Ecole nationale d'Optique puis lycée polyvalent Victor Bérard  (Référence : IA39000662)

Illustrations

Historique

Ces trois instruments de démonstration en électrostatique ont été fabriqués dans la première moitié du 20e siècle. L'utilisation de la céramique comme isolant pour le cylindre d'Aepinus et la cage de Faraday suggère une fabrication allemande.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1ère moitié 20e siècle

Description

Le trois instruments en laiton sont chacun placés sur une tige isolante (céramique, verre pour la sphère), fixée sur un trépied en fonte. Le cylindre isolé d'Aepinus permet de montrer que lorsqu'un corps électrisé est placé à proximité d'un corps conducteur neutre, il attire vers lui l'électricité contraire à celle dont il est chargé et repousse l'autre à l'extrémité opposée. Cylindre à extrémités hémisphériques, il porte cinq tiges verticales achevées par une petite boule. La sphère de Coulomb, creuse et percée d'une ouverture circulaire à sa partie supérieure, sert à démontrer que l'électricité se concentre sur la surface extérieure du corps électrisé. Finalement, la cage de Faraday en toile métallique, avec tige conductrice centrale et verticale, illustre le fait qu'une charge électrique en surface de la toile est sans effet sur le conducteur intérieur.

Afficher les données détaillées

  • Précision dimensions

    Dimensions (en cm) du premier instrument (cylindre) : h = 54, la = 50. Dimensions du deuxième : h = 44, la = 22, d de la sphère = 9. Dimensions du troisième (cage) : h = 55, la = 22, h de la cage = 20.

  • Catégoriesenseignement / électrostatique
  • Structuresinstrument didactique
  • Matériauxfonte de fer / laiton / verre / céramique
  • État de conservationmanque
  • Précision sur l'état de conservation

    Il manque le couvercle et le bâtonnet accompagnant généralement la sphère creuse.

Documentation

Bibliographie

  • Ganot, Adolphe. Traité élémentaire de physique expérimentale et appliquée et de météorologie [...] 13e éd. - Paris : l'auteur, 1868. 944 p. : ill. ; 18 cm. Document accessible sur internet : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k207282f
  • Neveu-Fontaine (Établissements). Catalogue général d'enseignement physique n° 41. - Paris : Impr. Chaix, 1932. Document accessible en ligne à l'adresse : http://cnum.cnam.fr/CGI/sresrech.cgi?M9933

Témoignages oraux

  • Davoigneau Jean, Ministère de la Culture et de la communication, Mission de l'Inventaire général du Patrimoine culturel. Paris
  • Gires Francis, professeur de Sciences physiques, président de l'Aséiste (Association de Sauvegarde et d'Étude des Instruments scientifiques et techniques de l'Enseignement)
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)instrument de démonstration en électrostatique

Localisation

  • CommuneMorez
  • Adresse 35 quai Aimé Lamy
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonMorez
  • Emplacement dans l'édifice bâtiment de l'enseignement (B), salle Prélat

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Buffa Géraud, Davoigneau Jean, Poupard Laurent
  • Date de l'étude2002

Localisation