Patrimoine en Franche-Comté - Tissage de coton Bohly, actuellement Tissage de la Côte

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Tissage de coton Bohly, actuellement Tissage de la Côte

rue du Tissage
70 - La Côte
Dossier IA70000298 réalisé en 2007

Illustrations

Historique

Le tissage de coton a été fondé dans les années 1920 par Armand Bohly, issu d'une famille d'industriels implantée à Mélisey (70). L'usine apparaît en 1931 sous l'appellation de Tissages mécaniques de coton et de soie Armand Bohly, et en 1936 sous celle de Veuve Armand Bohly et fils, successeurs. Un magasin industriel est construit vers 1974. Les quatre travées nord de l'atelier de tissage ont été rasées, ainsi que la cheminée. Le bief d'amenée a été comblé, et un logement ouvrier collectif (6 logements) a laissé place vers 1980 à des bureaux. L'activité de tissage est transférée en 1993 dans une nouvelle usine, dite des Graviers, construite route de Lure par l'architecte vosgien Christian Vandamme. Le site originel abrite les bureaux et les magasins de stockage. L'usine fait partie du groupe vosgien Incopar, qui regroupe trois sites de production à Saulxures-sur-Moselle, quatre à la Bresse, et trois au Thillot. En 2006, l'usine des Graviers produit un million de mètres de tissus par mois (largeur moyenne de 2 mètres) , en coton et polyester. Elle a fermé ses portes fin décembre 2007. Installation d'une chaudière tubulaire cylindrique Babcock et Wilcox en 1929. Une turbine à axe horizontale en fonctionnement dans les années 1930. En 1936, le tissage compte 174 métiers à tisser Diederichs, 103 métiers à tisser Dauphinoise de Construction, et 6 métiers à tisser Dickinson. Ces métiers seront remplacés vers 1960 par 112 machines à projectiles Sulzer (Suisse). L'appareil de production consiste en 2007 en 96 métiers à jet d'air Picanol (Belgique). Le tissage emploie 113 personnes en 1931, 150 en 1936, environ 80 vers 1975, et 46 en 2007.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1er quart 20e siècle
  • Principale3e quart 20e siècle

Description

L'atelier de tissage est construit en rez-de-chaussée, couvert de sheds et de tuile mécanique. Les autres bâtiments (bureau et logement d'ouvriers) sont construits en moellon de grès enduit, couverts de toits à longs pans.

Afficher les données détaillées

  • Mursgrès / enduit / moellon
  • Toittuile mécanique / fer en couverture / verre en couverture
  • Étagesen rez-de-chaussée
  • Couverturestoit à longs pans / shed
  • Énergiesénergie hydraulique / produite sur place / énergie thermique / produite sur place / énergie électrique / achetée
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)tissage
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, magasin industriel, bureau, logement d'ouvriers

Localisation

  • CommuneLa Côte
  • Adresse rue du Tissage
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Lure nord
  • Hydrographiedérivation du Rahin

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2007

Localisation