Patrimoine en Franche-Comté - Montre de gousset mécanique érotique animée

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Montre de gousset mécanique érotique animée

4 place Saint-Jean
25 - Villers-le-Lac
Dossier IM25005476 réalisé en 2018
Edifice : Maison et usine d'horlogerie (usine de montres) Parent Frères, Fabior-Watch puis Berthet Horlogerie  (Référence : IA25001491)

Illustrations

Historique

La montre de gousset, de type montre savonnette, a été fabriquée à la fin du 20e siècle ou au début du 21e siècle par la société Berthet Horlogerie. S'inscrivant dans la tradition des montres érotiques animées (apparues à la fin du 17e siècle), elle utilise un mouvement France Ebauches FE 263-68-E-21. Ce calibre a été produit par la société France Ebauches, née le 3 avril 1967 de la fusion des sociétés Ebauches Cupillard de Villers-le-Lac (2 place Maxime Cupillard), Ets Joseph Jeambrun et Cie (26 rue de Saint-Hippolyte) et Technic Ebauche - anciennement Maire et Perrier (1 avenue du Maréchal Leclerc et 4 rue de la Gare) à Maîche, et Fabrique d'Ebauches de Montres du Genevois (Femga) à Annemasse (Haute-Savoie). Rapidement devenue le premier fabricant européen de mouvements, cette entreprise déclinera dans les années 1990, se recentrera sur l'usine créée en 1975 à Valdahon où elle disparaîtra finalement en 2009 (sous le nom de Technotime Microtechnique). Le mouvement est l'un des nombreux descendants du calibre Cupillard VC 233, décliné en de multiples versions dont certaines ont été intégrées à son catalogue par France Ebauches, qui les a renommées et éventuellement modifiées : ainsi, le FE 233-68 a été amélioré pour gagner en précision, sa fréquence passant de 18 000 alternances/heure (2,5 Hz) à 21 600 alternances/heure (3 Hz), d'où son changement d'appellation pour FE 233-68-E-21. La boîte a été fabriquée par la société Frainier, établie en 1884 à Morteau, où elle a fait construire vers 1893 une usine (30 rue de la Chaussée), et transportée en 1972, sous le nom de Sandoz-Frainier, dans une usine bâtie sur la commune des Fins (2 route de Villers-le-Lac).

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principalelimite 20e siècle 21e siècle

Auteurs

Origine

  • exécuté sur placemaison et usine d'horlogerie (usine de montres) Parent Frères, Fabior-Watch puis Berthet Horlogerie, Villers-le-Lac

Description

La montre de gousset est de type savonnette, avec le remontoir à 3 h. Elle a un boîtier, une bélière et un pendant argentés et ornés de motifs en relief ou gravés : une femme dans un décor champêtre sur le couvercle, un décor floral sur le fond. Protégé par une glace bombée et muni de deux aiguilles noires, le cadran à fond blanc porte l'indication des heures en chiffres arabes. Le centre en est occupé par une scène érotique (décalcomanie) associant une femme et un homme (dont le sexe est mobile). Le mouvement mécanique à remontage manuel est un calibre France Ebauches FE 233-68-E-21, dérivé du Cupillard VC 233-68 (à petite seconde) : ébauche en laiton argenté au format 10 1/2 lignes (23,7 mm) et extra-plate (3,7 mm), échappement à ancre, balancier monométallique, fréquence de 21 600 alternances/heure (3 Hz), réserve de marche de 36 heures, 17 rubis synthétiques. Il est maintenu par un large cercle d'emboîtage en plastique beige.

Afficher les données détaillées

  • Précision dimensions

    Dimensions hors tout approximatives (en mm) : l = 68 (avec la bélière), d = 47, h = 13.

  • Catégorieshorlogerie
  • Matériauxlaiton / acier / alliage spécial / matériau de synthèse / verre / plastique
  • ReprésentationsNymphe / de profil / assis / portant / scène mythologique / statuette / grivoiserie / homme / femme / sexualité / sexe masculin
  • Précisions sur la représentation

    Le couvercle est orné d'un relief représentant une femme (nymphe ?) vue de profil, assise sur un rocher dans un paysage champêtre, tenant dans sa main gauche une statuette de déesse. Sur le cadran, un homme, vêtu d'une veste bleue et le pantalon baissé, sexe en érection, s'accouple avec une femme (vue de face) dont la robe beige est relevée au niveau du bas-ventre.

  • Inscriptionsgraduations / sur l'oeuvre / peint / gravé / logotype / sur l'oeuvre / gravé / inscription technique / sur l'oeuvre / gravé / inscription concernant l'auteur / sur l'oeuvre / gravé
  • Précisions sur les inscriptions

    Inscriptions peintes sur le cadran : chiffres arabes de 1 à 12 peints en noir, avec graduation sur la couronne extérieure (traits des unités). Inscriptions sur le mouvement : [logotype France Ebauche : FE dans un hexagone] 233-68-E-21 (sous le balancier) ; 17 SEVENTEEN JEWELS / UNADJUSTED (sur le pont principal) ; graduation à trois traits avec les signes + à gauche et - à droite (sur le coq ou pont de balancier). Inscription concernant le fabricant de la boîte : Frainier (gravée sur le couvercle).

Documentation

Documents d’archives

  • Catalogue des fournitures des mouvements français de montres. 2e éd. - Paris : Centre d'Information de la Montre française, 1973. 2 classeurs, non paginés : ill. ; 32 cm.1ère éd. en 1968, mises à jour en octobre 1970, mai 1971, juin 1972 et juillet 1973. Fiches techniques donnant pour chaque calibre (mouvement), et ses variantes, ses caractéristiques techniques et la liste des fournitures le composant.

Documents multimédias

  • Ranfft, Roland. [Notice technique sur le calibre] Cupillard 233-68 (FE 233-68). - S.d. [1er quart 21e siècle]. Document accessible sur internet sur le site de Roland Ranfft (Ranfft Watches), à l'adresse http://www.ranfft.de/cgi-bin/bidfun-db.cgi?10&ranfft&&2uswk&Cupillard_233_68

Témoignages oraux

  • Berthet Pierre, gérant de la Sarl Berthet, à Villers-le-Lac et Charmauvillers
  •  

Annexe(s)

Désignation

  • Dénomination(s)montre

Localisation

  • CommuneVillers-le-Lac
  • Adresse 4 place Saint-Jean
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2018