Patrimoine en Franche-Comté - Montre-bracelet automatique Relliac

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Montre-bracelet automatique Relliac

Illustrations

Historique

Cette montre pour homme a été fabriquée vers 1980 par la Société coopérative horlogère maîchoise (Schom), organisée en 1977 autour de Michel Simonin et de Pierre Barthod. Cette entreprise a succédé à la SA Relliac, fondée par Charles Cailler en 1947, qui a connu plusieurs implantations à Maîche (ancien atelier Spinelli au 2 rue Sainte-Anne puis maison Cailler au 12 de la même rue en 1949 et usine Rotschi 7-9 rue du Mont de 1964-1965 à 1976, date de sa disparition). La Schom, qui a racheté la marque et une partie du matériel et des fournitures, s'est installée dans l'ancien atelier Loeffler au 13 rue du Général de Gaulle puis dès 1978 dans l'ancienne usine Mauvais Frères et Rondot, au 5 rue Sainte-Anne, où elle disparaît en 1985. La montre associe un boîtier peut-être fourni par les Ets Henri Bourgeois, de Damprichard, à un mouvement automatique FE 4611 de la SA France Ebauches (ancienne usine Jeambrun au 26 rue de Saint-Hippolyte à Maîche ou usine ouverte à Valdahon en 1975). Elle répond certainement à une commande de la Camif, coopérative d'achats (fondée en 1947) des adhérents à la Mutuelle des Instituteurs de France, exigeante en matière de qualité d'où le placage or 5 microns certifié par le Cetehor.

Afficher les données détaillées

Stade de création

  • oeuvre de série

Périodes

  • Principale4e quart 20e siècle

Auteurs

Origine

  • lieu d'exécutionusine d'horlogerie (usine d'assortiments à cylindre) Mauvais Frères et Rondot puis de la Société coopérative horlogère maîchoise, actuellement maison de retraite dite Résidence Franche-Montagne, Maîche

Description

Cette montre pour homme utilise un mouvement mécanique FE 4611 : calibre 11 1/2 lignes (26 mm), battant avec une fréquence de 21 600 alternances/heure (3 Hz), échappement à ancre, 17 rubis synthétiques, remontage automatique, réserve de marche de 44 à 47 heures. Le cadran, à trois aiguilles dont une trotteuse centrale, porte des index en relief noirs ainsi que les nombres 6 et 12, dorés sur fond noir ; il est muni à 3 heures d'un quantième à guichet. La boîte est en laiton plaqué or 5 microns (dorure galvanique signalée par un poinçon), à l'exception du fond ; le bracelet à ardillon est en cuir.

Afficher les données détaillées

  • Dimensions
  • Précision dimensions

    Dimensions hors tout (en mm) avec le bracelet : L = 225, la = 37. Dimensions de la boîte (hors couronne mais avec sa glace) : L = 40,5, la = 34, h = 13,4.

  • Catégorieshorlogerie
  • Matériauxlaiton / acier / alliage spécial / matériau de synthèse / cuir
  • Inscriptionsmarque déposée / sur l'oeuvre / peint / graduations / sur l'oeuvre / peint / inscription concernant la technique / sur l'oeuvre / gravé / poinçon de titre de l'or / sur l'oeuvre / gravé / inscription technique / sur l'oeuvre / peint
  • Précisions sur les inscriptions

    Le cadran porte la marque RELLIAC et l'inscription AUTOMATIC, ainsi que la graduation des minutes, matérialisée par des traits et l'indication des heures, représentées par des index en relief et les nombres 6 et 12. Un poinçon carré est gravé sur la carrure de la boîte, côté opposé à la couronne : PL.OR / GALV. / [2 lettres encadrant 1 symbole : C, coeur, D ou O ?]. Le fond est lui aussi gravé : ANTIMAGNETIC STAINLESS STEEL BACK.

Documentation

Documents d’archives

  • Catalogue des fournitures des mouvements français de montres. 2e éd. - Paris : Centre d'Information de la Montre française, 1973. 2 classeurs, non paginés : ill. ; 32 cm.1ère éd. en 1968, mises à jour en octobre 1970, mai 1971, juin 1972 et juillet 1973. Fiches techniques donnant pour chaque calibre (mouvement), et ses variantes, ses caractéristiques techniques et la liste des fournitures le composant.

Documents figurés

  • Calibre 11 1/2''' - 4611-A Automatique Calendrier [éclaté des fournitures], dessin imprimé, s.n., s.d. [1973]. Publié dans : Catalogue des fournitures des mouvements français de montres. 2e éd., 1973, fiche technique correspondante, p. 2.

Documents multimédias

  • Ranfft, Roland. [Notice technique sur le calibre] FE 4611. - S.d. [1er quart 21e siècle]. Document accessible sur internet sur le site de Roland Ranfft (Ranfft Watches), à l'adresse http://www.ranfft.de/cgi-bin/bidfun-db.cgi?10&ranfft&&2uswk&FE_4611 (consultation : 2 décembre 2015)

Témoignages oraux

  • Simonin Michel, ancien horloger, auteur de livres sur Maîche et l'horlogerie du Haut-Doubs. Maîche
  •  

Annexe(s)

  • Fiche technique des calibres FE 4611-A et 4612-A [+]

Désignation

  • Dénomination(s)montre

Localisation

  • CommuneMaîche
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Maîche

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2015