Patrimoine en Franche-Comté - Machine à percer (perceuse à colonne DML 14)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Machine à percer (perceuse à colonne DML 14)

5-9 Pré Rondot
25 - Grand'Combe-Châteleu
Dossier IM25005411 réalisé en 2017
Edifice : Ferme, atelier de taillanderie et atelier (puis usine) de tournerie Vuillemin  (Référence : IA25001670)

Illustrations

Historique

Cette perceuse de marque DML a certainement été fabriquée dans le dernier quart du 19e siècle ou le premier quart du 20e siècle par les établissements A. Vautier et Cie. La marque DML a été créée par la société Dandoy-Maillard, Lucq et Cie, réputée fondée en 1816 par Léandre Maillard et René Dandoy. Cette dernière, qui employait en 1843 plus de 500 personnes à Maubeuge, Ferrière-la-Grande et Rousies (Nord), a été transformée le 22 novembre 1852 en société en nom collectif. Reprise en 1869 par Antoine Vautier, elle est devenue A. Vautier et Cie puis avant 1930 Sculfort-Fockedey-Vautier (anciens Ets Sculfort, Fockedey, Dandoy-Maillard, Lucq et Cie réunis), exploitant les marques DML et SM (voir le dossier IA59001556).

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principalelimite 19e siècle 20e siècle

Dates

Auteurs

Origine

  • lieu d'exécutionNord

Description

La perceuse, au bâti en fonte, est formée d'une colonne portée par un socle à quatre pieds, sur laquelle sont fixés les supports de pièce (sur un bras horizontal rotatif) et la partie travaillante. Cette dernière était animée par une transmission par courroie, dont subsiste sur la machine la poulie en bois. Elle est composée de roues dentées et pignons, avec un système de descente automatique par cliquet.

Afficher les données détaillées

  • Précision dimensions

    Dimensions hors tout (en cm) : h = 212, la = 55, pr = 135.

  • Structuresproduit élaboré d'origine minérale / solide en masse / produit brut / produit semi-fini
  • Matériauxfonte de fer / acier / bois feuillu indigène
  • Inscriptionsinscription concernant le fabricant / sur partie rapportée / fondu / en relief / inscription technique / sur partie rapportée / fondu / en relief
  • Précisions sur les inscriptions

    Inscription (plaque rivée sur le côté gauche) : 14 / DML.

  • État de conservationen état de marche

Documentation

Bibliographie

  • Une grève chez Dandoy-Maillard et Cie. Racines et Patrimoine en Avesnois, n° 21, décembre 2015, p. 19. Document accessible en ligne : http://alain.delfosse.free.fr/bulletin/rp21.pdf (consultation : 29 novembre 2017)
  • Dumont Pierre-François. Maitre des forges. Racines et Patrimoine en Avesnois, n° 19, juin 2015, p. 13-15 : ill. Document accessible en ligne : http://alain.delfosse.free.fr/bulletin/rp19.pdf (consultation : 29 novembre 2017)

Documents multimédias

  • Retracer l'histoire d'un tour Vautier. - 4 janvier 2017. Discussion sur le site Usinages : https://www.usinages.com/threads/retracer-lhistoire-dun-tour-vautier.96817/ (consultation : 29 novembre 2017)

Témoignages oraux

  • Vuillemin Benoît, exploitant la ferronnerie d'art. Grand'Combe-Châteleu
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)machine à percer

Localisation

  • CommuneGrand'Combe-Châteleu
  • Adresse 5-9 Pré Rondot
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau
  • Emplacement dans l'édifice forge à chaud

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2017