Patrimoine en Franche-Comté - Maison et atelier de cadrans pour l'horlogerie Rossinelli

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et atelier de cadrans pour l'horlogerie Rossinelli

2 rue de la Cotote
25 - Villers-le-Lac
Dossier IA25001501 réalisé en 2016

Illustrations

Historique

La maison est bâtie en 1887 pour Florian Joriot (1843-1920), issu d'une famille d'horlogers : il est le petit-fils de l'un des premiers horlogers du lieu, Jean-Baptiste Joriot (1764-1831), et sera le grand-père d'un autre horloger, René Joriot (1915-1995), qui s'associera avec René Fallet au sein de la Sarl Fallet et Joriot (4 rue du Doubs). Le bâtiment passe vers 1904 à la deuxième femme de Florian, née Rognon-Buchin, puis dans la première moitié de la décennie 1920 au Suisse Arnold Linder. Il est agrandi à cette époque (1922 ?) vers l'ouest d'un atelier en rez-de-chaussée, accueillant la fabrique de cadrans de montre Rossinelli. Celle-ci y pratique la galvanoplastie (dorage et argentage) et emploie 5 ou 6 femmes. Elle semble fermer lors de la deuxième guerre mondiale et cède la place aux Ets Verrolux (verres de montre), de B. Matile, rapidement transférés à Morteau (au 33 rue de la Louhière). Le site est occupé pendant une dizaine d'années par une société suisse, appartenant au même secteur d'activité que Rossinelli. Il appartient dans les années 1960 à Albert et René Linder, industriels demeurant au Locle (Suisse), également propriétaires d'une fabrique de cadrans à Morteau, rue de l'Helvétie (face au temple protestant, dans un atelier aujourd'hui détruit), reprise après 1978 par M Gubellini et transférée aux Fins (la famille Linder est aussi l'inspiratrice de la SA Les Fils d'Arnold Linder, fabrique de cadrans pour montres haut de gamme, aux Bois - canton du Jura -, intégrée au groupe Franck Muller créé en 1992). Le bâtiment est actuellement désaffecté.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle
  • Principale1er quart 20e siècle

Dates

  • 1887daté par source

Description

La maison, aux murs de moellons calcaires enduits, comporte un sous-sol (accessible par un escalier extérieur droit en pierre), un rez-de-chaussée surélevé et un étage carré, desservi par un escalier dans-oeuvre. Elle est coiffée d'un toit à longs pans, croupes et tuiles mécaniques plombifères. Le corps de bâtiment abritant atelier et garage, en rez-de-chaussée, est en parpaings de béton enduits, avec toit terrasse en béton.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit / béton / parpaing de béton / enduit
  • Toittuile mécanique plombifère / béton en couverture
  • Étagessous-sol / rez-de-chaussée surélevé / 1 étage carré
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / croupe / terrasse
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier de distribution extérieur / escalier droit / en maçonnerie

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 628 Cadastre de la commune de Villers-le-Lac, 1817-1973- 3 P 628 : Atlas parcellaire (18 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Vial et Girardier, 1817- 3 P 628/1-2 : Registre des états de sections (1817 ?) - 3 P 628/3-4 : Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties, 1822-1910- 3 P 628/5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 628/10-12 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1973
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 628

Documents figurés

  • Villers-le-Lac - L'Eglise [le quartier de l'église, vu du sud], carte postale, s.n., s.d. [1er quart 20e siècle, 1901-1903], Robert Frères éd. au Locle
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • 652 - Frontière franco-suisse - Lac-ou-Villers - Quartier de l'Eglise [vu du sud], carte postale, par Francis Grux, s.d. [1er quart 20e siècle, avant 1915], Francis Grux peintre-éditeur à Maîche
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • Lac-ou-Villers - Quartier de l'Eglise [vu du sud-ouest], carte postale, s.n., [entre 1912 et 1915]. Porte la date avril 1912 (tampon) au verso
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • 37. Villers-le-Lac. - L'Eglise [quartier de l'église, vu du sud], carte postale, s.n., s.d. [1er quart 20e siècle, avant 1915], Librairie-papeterie Sabardin éd. à Morteau
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • 7 - Villers-le-Lac - La vallée [le village, depuis le sud-ouest], carte postale, s.n., s.d. [1er quart 20e siècle], Billod-Morel éd.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • Villers-le-Lac (Doubs). 22173 - Vue panoramique aérienne [depuis le sud], carte postale (carte photo), par Rancurel, s.d. [1952], Combier (CIM) éd. et impr. à Macon
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jean-Claude Vuez, Villers-le-Lac
  • Villers-le-Lac (Doubs) - Vue aérienne. 22173 - Le Centre du Pays, carte postale (carte photo), par Rancurel, s.d. [1952], Combier (CIM) éd. et impr. à Macon

Documents multimédias

  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Bibliographie

  • Les pionniers de l'horlogerie à Villers-le-Lac. Horlogerie ancienne, Revue de l'Association française des Amateurs d'Horlogerie ancienne, n° 24, 2e semestre 1988, p. 37-53 : ill.
  • Ville de Lac-ou-Villers (Doubs) : Guide et souvenir de l'exposition horlogère et artisanale organisée par les élèves des cours du soir du 6 au 14 mai 1944. - Morteau : Impr. André Genre, 1944. 36 p. ; 20 cm.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jean-Claude Vuez, Villers-le-Lac

Témoignages oraux

  • Droz Yves, collectionneur de pièces horlogères et fondateur du Musée de la Montre, Villers-le-Lac
  • Vuez Jean-Claude, descendant d'une famille d'horlogers, historien de la société Parrenin, Villers-le-Lac
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, garage

Localisation

  • CommuneVillers-le-Lac
  • Adresse 2 rue de la Cotote
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2015