Patrimoine en Franche-Comté - Usine d'éléments préfabriqués de la Société d'Exploitation des Établissements Lallemand Maurice (Selam)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Usine d'éléments préfabriqués de la Société d'Exploitation des Établissements Lallemand Maurice (Selam)

route de Ferrières-les-Scey
70 - Port-sur-Saône
Dossier IA70000976 réalisé en 2018

Illustrations

Historique

L'usine est créée vers 1960 à Port-sur-Saône par Maurice Lallemand qui avait auparavant une entreprise de travaux publics. Avec son fils, Jacques, ils lancent la société Selam spécialisée dans l'habitat industriel. Ils installent l'usine route de Ferrières-lès-Scey.

L'usine comprenait une partie production comprenant les ateliers et une partie recherche et développement comprenant un bureau d'étude composé essentiellement de dessinateurs. Plusieurs brevets seront déposés par Maurice Lallemand : s'inspirant du procédé inventé par Jules Cauvet dans les années 1960, le procédé Selam repose sur un assemblage de panneaux en béton armé sur la partie extérieure de la maison et d'une couche isolante très performante à l'intérieur. Les inventions de Maurice Lallemand ont permis tout au long de l'activé d'améliorer l'isolation des maisons et leur étanchéité, mais aussi de réduire le poids des panneaux. Les pavillons étaient montés sur place en une semaine. La société propose dès le début de son activité la vente d'un pavillon type. A terme, six logements seront proposés au catalogue ; le pavillon pouvait être modifié suivant les attentes et les besoins du client. Le procédé Selam avait plusieurs avantages : entre la commande et la livraison, une conception rapide (environ 4 mois), des prix fermes et des garanties solides (la société disposait de la qualification nationale n° 191).

Vers 1960, Maurice Lallemand acquiert auprès de la famille Liautey des terrains situés derrière le parc (quartier du Tertre) et fait une demande de création de lotissements auprès de la ville. Des rues sont aménagées et Selam construit ses premiers logements (avenue du Parc notamment). Ce type d'habitat rencontre un franc succès : une soixantaine de maisons Selam sont montées dans le quartier du Clos dans les années 1970. En 1962, la mairie sollicite la société pour la construction de deux immeubles, avenue de la Plage afin accueillir des rapatriés d'Algérie suite à la signature des accords d'Evian. Le constructeur portusien réalisera également plusieurs lotissements dans le quartier des Montants et au hameau du Magny.

Au plus fort de l'activité, Selam a employé jusqu'à 150 personnes et environ 200 pavillons étaient conçus par an dans un rayon de 100 kilomètres autour de Port-sur-Saône. En Franche-Comté, on estime à environ 2 500 le nombre de maisons Selam. La société a également vendu des licences, ce qui fait qu'elle a été présente dans 33 départements français, avec des réalisations jusqu'en Suisse. Elle a cessé son activité en 1991. L'usine est actuellement occupée par plusieurs entreprises.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 20e siècle

Auteurs

  • Auteur Selam, entrepreneur  / attribution par travaux historiques

Description

En 1977, le site occupait un terrain de 12 hectares dont 15 000 m2 couverts et était constitué :

- d'une usine de préfabrication (4 800 m2),

- d'usines de moules métalliques ( 4 000 m2),

- d'un atelier de charpente (1 000 m2),

- d'un entrepôt de stockage de matériaux ( 3 200 m2),

- d'un atelier d'entretien,

- de garages pour les 80 véhicules (2 000m2).

A cela s'ajoutait un parc de 5 000 m2 pour le stockage des éléments, murs et planchers.

Le site, outre les unités de production, comprenait un pavillon accueillant les bureaux de la direction et du bureau d'étude, une maison témoin ainsi que des bâtiments servant de cantine.

Documentation

Bibliographie

  • 2 500 pavillons Selam en Franche-Comté, Réalités franc-comtoise n° 195 (spécial), mai 1977.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 159 Rev

Témoignages oraux

  • Lallemand Maurice (témoignage oral). Ancien directeur de la société Selam à Port-sur-Saône.
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété d'une société privée

Désignation

  • Dénomination(s)usine d'éléments préfabriqués

Localisation

  • CommunePort-sur-Saône
  • Adresse route de Ferrières-les-Scey
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonVal de Saône - Port-sur-Saône

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Gézolme Guillaume
  • Date de l'étude2018

Localisation