Patrimoine en Franche-Comté - Instrument de démonstration en statique des fluides (vases communicants Radiguet et Massiot)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Instrument de démonstration en statique des fluides (vases communicants Radiguet et Massiot)

35 quai Aimé Lamy
39 - Morez
Dossier IM39001862 réalisé en 2002
Edifice : école professionnelle dite Ecole nationale d'Optique puis lycée polyvalent Victor Bérard  (Référence : IA39000662)

Illustrations

Historique

Cet appareil a été fabriqué dans la première moitié du 20e siècle par la société parisienne Radiguet et Massiot, établie au 15 boulevard des Filles du Calvaire et née le 6 octobre 1899 de l'association d'Arthur-Honoré Radiguet (1850-1905) avec son gendre Georges-Jules Massiot (1875-1962). La société Radiguet avait été fondée en 1805 par Marie-Honoré Radiguet (1791-1867), repreneur en 1830 de la maison Chevalier, pour la fabrication de verres optiques de précision, production élargie en 1872 aux modèles réduits (destinés à l'enseignement professionnel) de machines et appareils mécaniques et électriques puis au matériel pour laboratoires de radiologie. Le 15 octobre 1899, Radiguet et Massiot acquiert la société Molteni (44 rue du Château d'Eau), fondée en 1782 et spécialisée dans les appareils de projection et les diapositives sur verre destinées à l'enseignement. Elle cèdera la place en 1910 à Massiot et Cie (à Courbevoie), société encore attestée au milieu des années 1930.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1ère moitié 20e siècle

Auteurs

Origine

  • lieu d'exécutionIle-de-France, 75, Paris,

Description

L'instrument permet de démontrer que les diverses surfaces libres d'un même liquide, dans des vases communicants, sont situées dans un même plan horizontal. Peint en noir et porté par un trépied en fonte, il se compose d'un tuyau métallique, fermé à une extrémité et muni d'un robinet d'arrêt à l'autre, qui alimente par leurs bases quatre éléments : un récipient tronconique en verre, un tube ondulé également en verre et une coupelle en laiton avec robinet à sortie verticale. Le dernier est obturé par un bouchon en liège.

Afficher les données détaillées

  • Précision dimensions

    Dimensions (en cm) : h = 38,5, la = 38. Récipient en verre : h = 26, d = 13,5. Tube ondulé : h = 26.

  • Catégoriesenseignement / statique
  • Structuresinstrument didactique
  • Matériauxfonte de fer / laiton / verre / liège
  • Inscriptionsinscription concernant le fabricant / inscription concernant le lieu d'exécution
  • Précisions sur les inscriptions

    Inscription (gravée sur une plaque rivée sur le trépied) : Radiguet et Massiot / Constructeurs / 13-15 bou[levar]d des Filles du Calvaire / Paris.

Documentation

Bibliographie

  • L'industrie française des instruments de précision. Catalogue 1901-1902. - Paris : Syndicat des Constructeurs en Instruments d'Optique de précision, 1901. XXXIV-271 p : ill.
  • Laffargue, J. Nécrologie. A. Radiguet. La Nature, n° 1698, 9 décembre 1905, p. 46. Document accessible en ligne à l'adresse : http://cnum.cnam.fr/CGI/fpage.cgi?4KY28.69/50/100/640/0/0
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)instrument de démonstration en statique des fluides

Localisation

  • CommuneMorez
  • Adresse 35 quai Aimé Lamy
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonMorez
  • Emplacement dans l'édifice bâtiment de l' enseignement (B), salle Prélat

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent, Davoigneau Jean
  • Date de l'étude2002

Localisation