Patrimoine en Franche-Comté - Demeure d'industriel dite château de Buyer ou la Grande Chaudeau

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Demeure d'industriel dite château de Buyer ou la Grande Chaudeau

Illustrations

Historique

Cette demeure patronale a été construite dans la première décennie du 19e siècle, pour la famille de maître de forges de Buyer, et vraisemblablement à la demande de Marie-Françoise, veuve de C.J. de Buyer. Elle serait l'oeuvre de l'architecte bisontin Claude-Antoine Colombot. Une pierre de taille, située à l'angle nord-ouest de la bâtisse, est sculptée en léger relief d'un cartouche portant la date 1809 et un motif de rinceaux. Cette maison a abrité les bureaux des forges au 19e siècle. L'écurie, située dans le prolongement nord, possède sur sa façade antérieure une pierre de taille marquée de la date 1806. Un petit édifice, identifié comme fumoir ou rendez-vous de chasse et figurant sur le plan cadastral napoléonien de 1827, semble contemporain ou légèrement postérieur à la construction de la demeure. Une conciergerie a été édifiée à la fin du 19e siècle ou au début du 20e siècle. Le demeure et la conciergerie sont habitées.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1er quart 19e siècle
  • Principalelimite 19e siècle 20e siècle

Dates

  • 1806daté par source, porte la date
  • 1809daté par source, porte la date

Auteurs

Description

Les façades sud et est de la demeure sont appareillées en pierre de taille et les façades nord et ouest sont maçonnées en moellon de grès. L'élévation de la demeure comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et un étage-attique. La façade antérieure, à cinq travées, est sommée d'un fronton curviligne. Les façades latérales sont surmontées d'un fronton triangulaire. La toiture à croupes est couverte en ardoise. L'écurie, construite en moellon de grès enduit, comprend un étage carré. Le bâtiment abritant un corps de ferme et un logement, construit en moellon de grès enduit, est couvert d'un toit à longs pans en tuile plate et tuile mécanique. La conciergerie, en rez-de-chaussée surélevé et étage de comble, possède un toit à longs pans, demi-croupe et tuile mécanique. Le fumoir - ou rendez-vous de chasse - est construit en moellon enduit, à l'exception de la façade antérieure en pierre de taille, et couvert d'un toit à croupes en ardoise.

Afficher les données détaillées

  • Mursgrès / enduit / pierre de taille / moellon
  • Toittuile mécanique / tuile plate / ardoise
  • Étagessous-sol / rez-de-chaussée surélevé / 2 étages carrés
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / appentis / croupe / demi-croupe

Documentation

Documents figurés

  • Aillevillers (Hte-Saône). La Chaudeau - Le château (MM. de Buyer). Carte postale, Reuchet éd., Fougerolles, s.d. [fin 19e ou début 20e siècle].
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 6 Fi 70006 14
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • CommuneAillevillers-et-Lyaumont
  • Milieu d'implantationen écart
  • Lieu-dit Chaudeau la
  • Dénomination(s)demeure
  • Parties constituantes non étudiéesparc, conciergerie, écurie, ferme, logement, rendez-vous de chasse

Localisation

  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Saint-Loup-sur-Semouse

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2006

Localisation