Patrimoine en Franche-Comté - Scierie de Sainte-Anne, puis magasin de commerce

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Scierie de Sainte-Anne, puis magasin de commerce

10 rue de la Gare
25 - Maîche
Dossier IA25001379 réalisé en 2015

Illustrations

Historique

Le moulin et la scierie de Sainte-Anne sont créés vers 1898 pour profiter de l'électrification de Maîche, toute récente (1896). La matrice cadastrale donne comme premier propriétaire le banquier Gustave Perrier puis très rapidement le voiturier Eugène Servois, associé à un Bessot, qui lui ajoute vers 1903 une "fabrique de ciment" (ou une "fabrique de briques"). L'établissement est détruit par un incendie en 1911 et Servois ne reconstruit que la scierie, qui est acquise au début des années 1920 par Claude Desautel (marié à une dame Cretin), industriel à Saint-Laurent-sur-Saône (Ain). La maison, rebâtie vers 1923, passe durant la décennie suivante à la famille Bourdenet. La scierie, qui se développe, est de son côté reprise dans les années 1920 par François Cretin, auquel succèdent dans les années 1930 Edouard Glasson de Morteau (représenté par joseph Cour) puis Robert Huot, de Vaucluse, qui désaffecte les bâtiments peu avant la deuxième guerre. La famille Huot-Marchand, avec notamment Robert et son père Auguste, est une famille d'industriels très active dans le milieu de la forêt et des scieries ; elle possède les scieries du moulin du Bas (commune de Cour-Saint-Maurice), du moulin du Milieu et de la Combe de Fondreau (Vaucluse), et celle de Battenans-Varin qu'Auguste a transformé en centrale hydroélectrique. Le bâtiment maîchois est par la suite réutilisé pour abriter le commerce de bricolage et d'électroménager La Penna. Un corps est ajouté en 1979 ou 1980 au sud-est, en retour d'équerre contre lui qui est rénové en 1995-1996 pour accueillir un office notarial et une agence immobilière. La maison, augmentée vers 1997 d'un garage au nord, sert de logement et de magasin de vente et réparation de cycles.

Description

A l'exception des extensions postérieures à la deuxième guerre mondiale (en parpaings de béton, parfois laissés apparents), les bâtiments ont des murs en moellons calcaires enduits, avec essentage de planches sur les pignons. L'ancienne scierie est en rez-de-chaussée surélevée, portée par deux étages de soubassement et coiffée par un étage en surcroît. La maison comporte un sous-sol, un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage en surcroît. Les dessertes sont assurées par des escaliers dans-oeuvre tandis que deux escaliers extérieurs donnent accès au soubassement de la maison et qu'un escalier indépendant relie les niveaux du 2e étage de soubassement de la scierie et son rez-de-chaussée. Les toits sont à longs pans et pignons couverts, à l'exception des garages au nord de la maison et au nord-est de la scierie qui sont en appentis. La tuile mécanique est utilisée pour les couvertures.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit / béton / parpaing de béton / essentage de planches
  • Toittuile mécanique
  • Étages2 étages de soubassement / en rez-de-chaussée surélevé / étage en surcroît
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert / appentis / noue
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier de distribution extérieur / en maçonnerie / escalier isolé / escalier droit / en maçonnerie
  • Énergiesénergie électrique / achetée
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Documentation

Documents d’archives

  • Cadastre de la commune de Maîche [1812-1977]- Registre des états de sections (1812) - Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties : Propriétés foncières [1826-1914] - Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1883-1896 [1882-1910] - Matrice cadastrale des propriétés bâties [1911-1977]
    Lieu de conservation : Archives communales, Maîche
  • Papier à en-tête de la société Servois et Bessot - Usine de Sainte-Anne, 1911
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jean-Marie Bessot, Maîche

Documents figurés

  • Maîche. - La Rasse [et] Maîche. - Scierie électrique de Ste-Anne [montage de deux vues des scieries], carte postale, par Ch. Simon, s.d. [fin 19e siècle - début 20e siècle, avant 1901], Phototypie A. Bergeret et Cie à Nancy. Publiée dans : Simonin, Michel ; Choulet, Jean-Marie. Maîche hier et aujourd'hui. - 1999, p. 92 (cet exemplaire porte la date 16 novembre 1901 au recto).
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • 179. La charrue dans les hautes montagnes du Doubs [moulin et scierie Servois avant l'incendie de 1911], carte postale, par Ch. Simon, s.d. [limite 19e siècle 20e siècle, avant 1904]. Porte la date 1904 (tampon) au verso. Publiée dans : Vuillet, Bernard. Entre Doubs et Dessoubre. Tome II. Autour de Maîche et Belleherbe. - 1990, p. 74. Egalement publiée dans : Simonin, Michel ; Choulet, Jean-Marie. Maîche hier et aujourd'hui. - 1999, p. 84.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • 2000. - Montagnes du Doubs. - La charrue [moulin et scierie Servois avant l'incendie de 1911], carte postale, par Ch. Simon, s.d. [limite 19e siècle 20e siècle, avant 1904]. Publiée dans : Simonin, Michel ; Choulet, Jean-Marie. Maîche hier et aujourd'hui. - 1999, p. 42.
  • 815. Maîche - La gare du tramway et le garage des autobus - Vue d'ensemble, carte postale, par Ch. Simon, s.d. [1er quart 20e siècle, entre 1905 et 1911], Ch. Simon éd. à Maîche et Ornans. Publiée dans : Simonin, Michel ; Choulet, Jean-Marie. Maîche hier et aujourd'hui. - 1999, p. 32.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • 1089. Maîche - Scierie de Sainte-Anne, carte postale, par Ch. Simon, s.d. [1ère moitié 20e siècle, après 1911], Ch. Simon éd. à Maîche et Ornans. Publiée dans : Vuillet, Bernard. Entre Doubs et Dessoubre. Tome II. Autour de Maîche et Belleherbe. - 1990, p. 74. Egalement publiée dans : Simonin, Michel ; Choulet, Jean-Marie. Maîche hier et aujourd'hui. - 1999, p. 42.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • Restauration ancienne scierie de Ste-Anne, photographie, par La Penna, s.d. [1995-1996]. Publiée dans : Simonin, Michel ; Choulet, Jean-Marie. Maîche hier et aujourd'hui. - 1999, p. 44.
  • Prises de vues aériennes de l'IGN (20e siècle). Consultables en ligne via le site du Géoportail (www.geoportail.gouv.fr)

Bibliographie

  • Maîche au fil des siècles. - Maîche : la Ville, 1999. 116 p. : ill. ; 30 cm. Numéro spécial du Bulletin municipal (n° 21)
  • Vuillet, Bernard. Entre Doubs et Dessoubre. Tome II. Autour de Maîche et Belleherbe, d'après la collection de cartes postales de Georges Caille. - Les Gras : B. Vuillet, Villers-le-Lac : G. Caille, 1990. 231 p. : cartes postales ; 31 cm.
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)scierie, magasin de commerce
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, garage, bureau, boutique, cour, escalier indépendant

Localisation

  • CommuneMaîche
  • Adresse 10 rue de la Gare
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Maîche

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2013