Patrimoine en Franche-Comté - Maison et usine d'horlogerie (usine de montres) des Ets Marcel Dombald

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et usine d'horlogerie (usine de montres) des Ets Marcel Dombald

17 rue du Col
25 - Villers-le-Lac
Dossier IA25001566 réalisé en 2016

Illustrations

Historique

Une première maison, bâtie vers 1898 pour Maxime Jacquet, passe quatre ou cinq ans plus tard à l'horloger Louis Henri Mathey - ou Mathey-Junod - (1872-1925) puis vers 1923 à son gendre Marcel Dombald (1894-1947), marié en 1922 avec Julia Mathey (1898-1974). Fabricant d'horlogerie sous la marque Donax, ce dernier importe avant la deuxième guerre mondiale près de 2 000 ébauches suisses par semaine. Il reconstruit vers 1943 le bâtiment, que sa veuve et sa fille Nadine (1922-2015) agrandiront peut-être durant la période 1947-1950 (l'atelier se trouve au rez-de-chaussée, entre le logement du concierge à l'étage de soubassement et ceux des propriétaires au-dessus de lui). Toutes deux maintiennent la fabrique, qui se dit en 1947 spécialisée dans les montres Roskopf au calibre 7 3/4 lignes (elle réalise aussi des montres à échappement à ancre aux calibres 5 1/2 et 10 1/2 lignes). La Sarl des Ets Marcel Dombald (au capital de 1 000 000 F) achète 19 570 ébauches françaises en 1950 : 11 200 (à échappement à ancre) aux Ets Cupillard et 3 660 (ancre) aux Ets Parrenin à Villers-le-Lac, 1 100 (300 à ancre et 800 à cylindre) aux Ets Jeambrun de Maîche, 3 610 (Roskopf) aux Ets Champod (?) ; elle en acquiert 14 780 en 1951 : 7 850 Cupillard et 6 300 Parrenin, 610 Jeambrun et 20 Champod. Classée en 1965 dans la catégorie des établissements de 11 à 19 salariés (elle emploie une quinzaine de personnes), elle semble disparaître après 1978. Le bâtiment a aussi abrité le siège de la SAG ou Société d'Applications galvanoplastiques (SA au capital de 100 000 F), dirigée par Delphin Burdet (1922-1989), le mari de Nadine. Originaire de Damprichard, ce dernier y a repris la fabrique de boîtes de montre de son frère Georges Burdet, fondée par son grand-père (Paul) puis passée à son père (également prénommé Delphin) et devenue en 1946 la Société des Boîtes et Bracelets-Montres Burdet Frères et Sœurs (la plus importante maison française dans ce domaine). C'est également à Damprichard, dans l'ancienne usine de boîtes de montre Nappey (au 5 rue de l'Industrie), que se trouve l'atelier de fabrication de la SAG, lequel ferme à la fin des années 1980. A Villers-le-Lac, la maison n'abrite plus d'activité productive.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 20e siècle

Description

La maison a vraisemblablement des murs en moellons calcaires enduits. Elle comporte un étage de soubassement (accessible depuis la rue au sud par un escalier extérieur droit), un rez-de-chaussée surélevé (accessible, lui, par une véranda en béton soutenue par deux poteaux obliques au nord-ouest), un étage carré et un étage en surcroît, desservis par un escalier dans-oeuvre. Elle est coiffée d'un toit à longs pans, croupes et égout retroussé, avec couverture de tuiles mécaniques. Le garage, sur deux niveaux (soubassement et rez-de-chaussée surélevé), est protégé par un toit métallique à un pan.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit
  • Toittuile mécanique / métal en couverture
  • Étagesétage de soubassement / rez-de-chaussée surélevé / 1 étage carré / étage en surcroît
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / croupe / toit à un pan / pignon couvert
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier de distribution extérieur / escalier droit
  • Énergiesénergie électrique / achetée

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 628 Cadastre de la commune de Villers-le-Lac, 1817-1973- 3 P 628 : Atlas parcellaire (18 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Vial et Girardier, 1817- 3 P 628/1-2 : Registre des états de sections (1817 ?) - 3 P 628/3-4 : Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties, 1822-1910- 3 P 628/5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 628/10-12 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1973
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 628
  • 50 J 24 Syndicat de fabricants d'horlogerie de Besançon. Correspondance avec les fabricants, 1948-1974
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 50 J 24

Documents figurés

  • Papier à en-tête de la société Dombald, 20 août 1948
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 50 J 24
  • Papier à en-tête de la société Dombald, 8 octobre 1951
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 50 J 24
  • Aux Bassots - Restaurant des Chasseurs. Ernest Paumier, propriétaire, carte postale, s.n., s.d. [1er quart 20e siècle, vers 1910 ?]. Publiée dans : Vuillet, Bernard. Le val de Morteau et les Brenets en 1900. - 1978, p. 136.

Documents multimédias

  • Monneret, Christian. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Bibliographie

  • Vuillet, Bernard. Le val de Morteau et les Brenets en 1900, d'après la collection de cartes postales de Georges Caille. - Les Gras : B. Vuillet, Villers-le-Lac : G. Caille, 1978. 294 p. : cartes postales ; 31 cm.

Témoignages oraux

  • Binétruy Gérard, fils d'Hubert, auteur de recherches sur l'entreprise familiale. Villers-le-Lac
  • Droz Yves, collectionneur de pièces horlogères et fondateur du Musée de la Montre, Villers-le-Lac
  • Renaud-Bezot Jacques, ancien dirigeant de la société horlogère du même nom. Villers-le-Lac
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, usine d'horlogerie
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, conciergerie, logement, garage, pergola, jardin, verger

Localisation

  • CommuneVillers-le-Lac
  • Adresse 17 rue du Col
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit Bassots les
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2016