Patrimoine en Franche-Comté - Collège agricole, puis lycée professionnel agricole, actuellement LEGTA Mancy

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Collège agricole, puis lycée professionnel agricole, actuellement LEGTA Mancy

410 montée Gauthier Villars
39 - Lons-le-Saunier
Dossier IA39002015 réalisé en 2011

Illustrations

Historique

La loi de modernisation de l'enseignement agricole en 1960 transforme et modernise ce secteur de l'éducation. La construction du collège agricole sur la côte Mancy à Lons-le-Saunier s'inscrit dans cette mouvance. Le choix se porte sur un parc de sept hectares dans lequel se trouvent plusieurs pavillons qui datent du XIXe siècle. C'est d'abord le collège agricole féminin qui voit le jour en 1961 (actuel externat) qui accueille essentiellement des élèves en formation ménagère. La première rentrée a lieu en 1962. Ensuite le collège agricole masculin ouvre ses portes en 1964 dans l'actuel internat. Propriétaire de grands espaces, le lycée s'associe en 1966 à la construction d'un centre hippique à proximité de l'établissement. En 1978, le collège devient lycée d'enseignement professionnel agricole (LEPA), puis lycée professionnel agricole, actuellement lycée d'enseignement général, technique et agricole. L'établissement s'est approprié les maisons bourgeoises présentes dans le parc. La plus fameuse est la maison de Colette, lieu de villégiature de la célèbre écrivain qui appartenait à son premier mari, Henri Gauthier-Villars, héritier de la dynastie d'imprimeurs-éditeurs de la ville. Deux préfabriqués, aujourd'hui recouverts de pans de bois, ont été installés dans la première moitié des années 1990. Depuis 2008, le conseil régional de Franche-Comté a financé la reconstruction complète du centre hippique, confiée à l'architecte Isabelle Perret, qui permet grâce aux équipements modernes, de faciliter la formation des élèves. Le plan basse énergie a également conduit la collectivité à reprendre le bâtiment d'externat entre 2010 et 2012, sous la direction de l'architecte Véronique Ratel. Avec 140 places d'internat, le lycée accueille des élèves jusqu'en BTSA et partage ses espaces avec le centre de formation d'apprentis. Formations aux métiers de service à la personne et formations tournées vers le domaine équestre sont les deux filières. Il contribue aux activités de développement, d'expérimentation et d'innovation agricoles et agroalimentaires.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale19e siècle
  • Principale2e moitié 20e siècle
  • Principale21e siècle

Dates

  • 1962daté par source
  • 1992daté par source
  • 2010daté par source

Auteurs

Description

Le LEGTA Mancy se répartit sur deux sites : le site du lycée et le centre hippique. En contrebas, le premier site contient les maisons anciennes (maison Colette, gîte Bizouard, pavillon du proviseur, ferme Gaillard) ainsi que l'externat et l'internat. Les différents bâtiments de ce site sont donc très hétérogènes. La maison Colette est couverte de pans de bois. Le gîte Bizouard ainsi qu'un bâtiment de logements, couverts d'un toit à deux pans, ont été édifiés en moellons partiellement équarris. Situés sur un terrain à forte déclivité, l'externat et l'internat se composent de la même manière : le niveau de soubassement en moellon calcaire supporte les étages élevés en parpaing de béton. Sur les façades de l'externat restructuré entre 2010 et 2012, l'architecte a installé un essentage de matériau synthétique coloré isolant, permettant au bâtiment de meilleures performances énergétiques. L'ensemble du centre équestre constitué d'un manège, d'écuries, d'une carrière, de remises, domine le lycée ainsi que la ville de Lons-le-Saunier depuis le sommet de la côte. Il accueille les élèves du lycée se formant dans les activités hippiques. En tant que structure partiellement privée, il fonctionne de manière autonome et possède sa propre exploitation. La construction des bâtiments est réalisée à partir de 2008, associant une structure béton, charpente en lamellé-collé et murs en pans de bois. Il est organisé autour de trois plateaux : le premier étant dédié à l'accueil, des manifestations équestres étant régulièrement organisées, et une salle de sport avec mur d'escalade et vestiaires, le second niveau consacré au manège et aux écuries, le troisième espace abritant les réserves de fourrage et les installations techniques. A cet ensemble s'ajoutent des box pour 75 chevaux, deux bâtiments en bois avec une couverture zinc et un hangar de stockage de matériel. Lors des concours, jury et public occupent une galerie sur le côté du manège et le même type de dispositif se retrouve sur la carrière avec la cabane du jury, seul vestige du premier centre hippique.

Afficher les données détaillées

  • Planplan régulier
  • Mursbéton / calcaire / enduit / essentage de matériau synthétique / parpaing de béton / moellon / pan de bois
  • Toittuile mécanique / béton en couverture
  • Étagesétage de soubassement / rez-de-chaussée surélevé / 2 étages carrés
  • Couvrementscharpente en bois apparente
  • Élévationsélévation ordonnancée
  • Couverturesterrasse / toit à deux pans / croupe / noue / pignon couvert
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en maçonnerie

Documentation

Documents d’archives

  • 2 W 5 ? - Education - Lycées de Franche-Comté
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Archives, Besançon  - Cote du document : 2 W 5 ?

Bibliographie

  • Malecot Elyse, Gauthier Nicole, Contribution à l'histoire de l'établissement public local d'enseignement agricole de Lons-le-Saunier, site Mancy, in « L'enseignement agricole a 150 ans », 2001, pp. 339-357.
  • Vernus Michel, Leroy Bernard, Lons-le-Saunier au cœur du Jura, Centre jurassien du patrimoine, 1995.
  •  

Lien(s) web

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété de la région
  • Précision statut[]

Désignation

  • Dénomination(s)collège, lycée
  • Parties constituantes non étudiéesinternat, logement, cantine, stade, manège, chaufferie

Localisation

  • CommuneLons-le-Saunier
  • Adresse 410 montée Gauthier Villars
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonFranche-Comté - Lons-le-Saunier sud

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Pégeot Séverine, Pastwa Elizabeth
  • Date de l'étude2011