Patrimoine en Franche-Comté - Maison et atelier d'horlogerie de Gervais Scalabrino

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et atelier d'horlogerie de Gervais Scalabrino

8 rue de la Gare
25 - Villers-le-Lac
Dossier IA25001568 réalisé en 2016

Illustrations

Historique

La maison est bâtie entre 1951 et 1958 (bien que le cadastre mentionne la date de 1969) pour Gervais Scalabrino (1921-1980), gendre de Jules Rüfer (qui a un petit atelier de galvanoplastie au 6 rue de la Perrière). Scalabrino fabrique des montres sous la marque Scalava, déposée le 21 septembre 1949. Il avait auparavant son atelier d'horlogerie dans son appartement, dans un immeuble au 7 Grande Rue, et déclarait en décembre 1950 employer 6 ou 7 ouvriers (vraisemblablement à domicile) alors qu'il travaillait seul l'année précédente. Son affaire est classée en 1965 dans la catégorie de 0 à 10 salariés. En 1972, il produit des montres à ancre aux calibres de 5 à 18 lignes, des montres à ancre à chevilles (Roskopf) aux calibres de 5 1/4 à 10 1/2 lignes et des chronographes. Il n'y a plus d'ouvrier lorsque son atelier ferme suite à son décès en 1980. Agrandie au sud à la fin des années 1990 d'un corps de bâtiment en soubassement, la maison n'abrite plus d'activité productive.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 20e siècle

Description

La maison a peut-être des murs en parpaings de béton enduits. Elle compte un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage en surcroît, desservis par un escalier extérieur droit en béton et par un escalier dans-oeuvre. Elle est coiffée d'un toit à longs pans, pignons couverts et tuiles mécaniques ; l'extension sud est protégée par une terrasse en béton.

Afficher les données détaillées

  • Mursbéton / parpaing de béton / enduit
  • Toittuile mécanique / béton en couverture
  • Étagesétage de soubassement / rez-de-chaussée surélevé / étage en surcroît
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert / terrasse
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier de distribution extérieur / escalier droit

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 628 Cadastre de la commune de Villers-le-Lac, 1817-1973- 3 P 628 : Atlas parcellaire (18 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Vial et Girardier, 1817- 3 P 628/1-2 : Registre des états de sections (1817 ?) - 3 P 628/3-4 : Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties, 1822-1910- 3 P 628/5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 628/10-12 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1973
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 628
  • 50 J 41 Syndicat de fabricants d'horlogerie de Besançon. Correspondance avec les fabricants, 1947-1962
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 50 J 41

Documents figurés

  • Prises de vues aériennes de l'IGN (20e siècle). Consultables en ligne via le site du Géoportail (www.geoportail.gouv.fr)

Bibliographie

  • Chambre française de l'Horlogerie. Annuaire 1972/1973. - Paris : CFH, 1972. III-177 p. ; 30 cm.
  • Les établissements horlogers en France. - S.l. : s.n., mars 1965. 17 p. ronéotypées ; 20 cm.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Michel Simonin, Maîche

Documents multimédias

  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Témoignages oraux

  • Droz Yves, collectionneur de pièces horlogères et fondateur du Musée de la Montre, Villers-le-Lac
  • Renaud-Bezot Jacques, ancien dirigeant de la société horlogère du même nom. Villers-le-Lac
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, garage

Localisation

  • CommuneVillers-le-Lac
  • Adresse 8 rue de la Gare
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2016