Patrimoine en Franche-Comté - Fonderie de seconde fusion Meyer, actuellement usine de traitement de surface des métaux Amet

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Fonderie de seconde fusion Meyer, actuellement usine de traitement de surface des métaux Amet

route de la Gare
70 - Genevreuille
Dossier IA70000290 réalisé en 2007

Illustrations

Historique

En 1925, Charles Meyer demande l'autorisation d'établir une fonderie de cuivre, laiton, bronze et aluminium, au nom de la société Meyer et Cie, créée en 1925, et à laquelle sont associés Paul Cordonnier, fondeur à Lure (70) , et Edouard Girard et Henri Bizet, fondeurs de bronze d'art à Remiremont (88). La petite usine est construite ; l'entreprise est convertie en société anonyme sous le nom de Fonderie de Genevreuille en octobre 1926. En 1931, la fonderie fabrique 4 tonnes de produits par mois. L'activité cesse de 1940 à 1946. L'affaire est reprise après la Seconde Guerre mondiale par Marius Vialis, puis transférée à Saint-Sauveur (étudiée IA70000277). Les locaux sont achetés en 1950 par Olivier Amet, qui implante un tissage de coton à façon (une quarantaine de métiers) , et qui ne perdure que trois à quatre ans. Vers 1960, M. Amet monte une entreprise de traitement de surface et de polissage des métaux. L'atelier de fabrication est agrandi en 1973-1974. La société Amet poursuit aujourd'hui l'activité de traitement de surface des métaux (essentiellement l'aluminium) pour tous types d'industrie. La fonderie emploie 15 personnes, dont 10 mouleurs, en 1931. La société Amet emploie une quinzaine de personnes en 2007.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 20e siècle
  • Principale3e quart 20e siècle

Description

L'atelier de fabrication est construit en rez-de-chaussée, en moellon de mâchefer enduit, couvert de deux travées de sheds. L'extension nord est construite en parpaing de béton enduit, couverte en ciment amiante.

Afficher les données détaillées

  • Mursrésidu industriel en gros oeuvre / béton / parpaing de béton / enduit / moellon
  • Toittuile mécanique / ciment amiante en couverture / verre en couverture
  • Étagesen rez-de-chaussée
  • Couverturestoit à longs pans / shed
  • Énergiesénergie électrique / achetée

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)fonderie, usine de traitement de surface des métaux
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, bureau, transformateur

Localisation

  • CommuneGenevreuille
  • Adresse route de la Gare
  • Milieu d'implantationen écart
  • Lieu-dit Conche la
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Lure nord

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2007

Localisation