Patrimoine en Franche-Comté - Commande d'aiguillage (poste tout relais à transit souple) et tableau de contrôle optique

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Commande d'aiguillage (poste tout relais à transit souple) et tableau de contrôle optique

15, 17 avenue Charles de Gaulle
39 - Morez
Dossier IM39002189 réalisé en 2008
Edifice : Gare de Morez (voie ferrée Andelot - La Cluse)  (Référence : IA39001135)

Illustrations

Historique

Ce poste tout relais à transit souple (PRS) a été installé vers 1970 à Morez, la seule gare de la ligne à en être équipée (avec celle d'Andelot-en-Montagne). Elle doit cette modernisation au fait que sa fonction de gare de rebroussement impose de manoeuvrer fréquemment les aiguilles, dont la commande était alors regroupée dans un poste d'aiguillage éloigné du bureau du chef de gare (il était situé dans une cabane à l'extrémité nord de la gare). C'était un poste Vignier (du nom de l'inventeur des tables d'enclenchements mécaniques, vers 1850), mis en place suite à la décision ministérielle du 2 février 1910 qui, validant les modifications à apporter à la gare en prévision de l'ouverture de la section Morez - Saint-Claude, décidait la création d'un poste de 10 leviers. Suite logique du poste à leviers d'itinéraires (le premier poste d'aiguillage électromécanique, qui date de la fin du 19e siècle), le PRS est apparu dans les années 1950 et a été installé par la SNCF jusqu'en 1983, date de son remplacement par le poste tout relais à commande informatique (PRCI).

Afficher les données détaillées

Stade de création

  • oeuvre de série

Périodes

  • Principale3e quart 20e siècle

Description

L'utilisation de l'électricité a permis, avec les relais, de réaliser des enclenchements électromécaniques et de commander à distance, à l'aide de moteurs électriques, les appareils de voie ("aiguillages") et les signaux. Le poste d'aiguillage tout relais à transit souple (ou PRS) réunit sur une même armoire électrique les boutons de commande d'itinéraires et le tableau de contrôle optique (TCO). La création d'un itinéraire, nécessitant manoeuvre conjointe et solidaire des aiguilles et des signaux (c'est le principe de l'enclenchement), s'effectue en appuyant sur un bouton (par exemple, LC A pour un train venant du côté La Cluse et allant sur la voie A). Le résultat s'affiche alors à l'aide de voyants lumineux sur le TCO, tableau synoptique donnant un schéma des voies de la gare. Le transit est dit souple car les aiguilles concernées sont libérées de l'enclenchement au fur et à mesure du passage du train. Quatre commutateurs permettent une fermeture manuelle des signaux en cas d'urgence.

Afficher les données détaillées

  • Précision dimensions

    dimensions non prises

  • Catégoriespatrimoine ferroviaire / industrie électrique et électronique
  • Structuresd'applique / à électricité / corps / rectangulaire vertical
  • Matériauxmétal / papier / verre / plastique
  • État de conservationen service

Désignation

  • CommuneMorez
  • Adresse 15, 17 avenue Charles de Gaulle
  • Dénomination(s)commande d'aiguillage, tableau de contrôle

Localisation

  • Aire d'étude et cantonla voie ferrée Andelot - La Cluse - Morez
  • Emplacement dans l'édifice dans la gare de voyageurs (bureau de l'agent circulation)

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2004

Localisation