Patrimoine en Franche-Comté - Lycée agricole Perrenot de Granvelle

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Lycée agricole Perrenot de Granvelle

16 rue de Damprichard
25 - Dannemarie-sur-Crète
Dossier IA25001112 réalisé en 2012

Illustrations

Historique

La loi du 2 août 1960 fonde la nouvelle politique nationale de l'enseignement agricole. Dans le Doubs, le principe d'un lycée agricole départemental est acquis lors de la séance du conseil général du 5 décembre 1960. La question de sa localisation fait débat et Chateaufarine - où est implantée une école d'agriculture d'hiver à partir de 1959 - est écarté, tout comme Mamirolle, au profit de Dannemarie. Au cours des années 1960, le département y acquiert des parcelles, -dont la propriété Dromard en 1963-, et le remembrement s'y achève en 1967. Entre 1967 et 1969, Jacques Clipet architecte en chef et Gérard Boucton, (fils de l'architecte André Boucton 1891–1977) architecte d'opération, construisent le lycée agricole mixte de Dannemarie, sous la maîtrise d'ouvrage du ministère de l'agriculture, pour un montant d'environ 12 millions de francs. « Sur les 45 ha , 10 sont réservés au lycée, conçu à la manière d'un campus aux bâtiments dispersés, prévu pour 525 élèves dont 160 filles et 478 internes. Il a son gymnase, son amphithéâtre de 350 places etc." Une étable est construite pour une quarantaine de vaches laitières de race montbéliarde. La première rentrée s'effectue en sept 1970. Un « Cfa spécialisé en horticulture et métiers de la forêt et agriculture est annexé en 1973 » Le cfppa de Chateaufarine est rattaché au lycée. En 1974, on construit une étable de stabulation entravée accolée à un hangar de stockage de foin en vrac. Une serre pédagogique est inaugurée en 1979. Une porcherie est construite en 1983. Un deuxième bâtiment d'élevage à ossature bois est construit en 1991. A l'occasion du vingtième anniversaire de l'établissement, le 20 avril 1991, le lycée agricole devenu alors lycée d'enseignement général et technologique agricole, est baptisé lycée Perrenot de Granvelle.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 20e siècle

Dates

  • 1967daté par source

Auteurs

Description

Le lycée et la ferme sont distants de quelques centaines de mètres. Le lycée occupe un vaste terrain plat arboré en bordure de la route nationale, quand la ferme est sur les hauteurs, au nord-ouest, sur un terrain en pente. Les différents bâtiments qui composent le lycée sont dispersés dans un parc : les bâtiments voués à l'enseignement sont reliés entre eux par des passages couverts. L'entrée dans l'enceinte de l'établissement se fait par l'est, marquée par la loge du concierge, en bordure de propriété, en rez-de-chaussée, en béton enduit. Immédiatement à droite, se trouve le plus important ensemble composé de deux corps de bâtiments formant un angle droit. La partie orientée est-ouest, a un étage carré, s'organise autour de deux petites cours carrés intérieures : elle abrite l'internat de garçons, une partie de l'externat, l'infirmerie et le logement attaché dans sa partie sud-ouest, un amphithéâtre de 150 places dans sa partie est. Ses façades occidentales sont faites de petites briques claires et sont animées par des poteaux de béton soutenant un large bandeau saillant de béton. La partie orientée nord-sud recouvre partiellement la précédente et déploie perpendiculairement les deux étages de sa longue façade blanche, rythmée par des panneaux de béton faisant saillie et des lignes verticales vivement colorées de jaune. Face à l'entrée, le bâtiment d'externat de plan rectangulaire, en béton enduit, couvert en terrasse, appuie ses deux étages carrés sur onze poutres de béton orientées perpendiculairement à la longueur. Dans ce prolongement, au nord, le bâtiment voué à la restauration, en rez-de-chaussée surélevé, de plan carré, couvert en terrasse, abrite la chaufferie dans son sous-sol. Au sud-ouest de l'externat, trois bâtiments sont juxtaposés, en béton, couverts en terrasse ; à l'extrémité sud, un rez-de-chaussée de plan carré autour d'une petite cour, abrite le centre de documentation et d'information. Accolé à ce dernier, l'internat de filles s'articule en deux blocs perpendiculaires l'un à l'autre, d'inégale longueur : au nord, un long bâtiment d'un étage carré dont les façades sont rythmées des mêmes panneaux de béton saillants et de verticales jaunes, puis jouxtant ce dernier au nord, à angle droit vers l'ouest, un plus petit bâtiment de plan rectangulaire en rez-de-chaussée sur un étage de soubassement. A l'ouest du centre de documentation et d'information, se trouve le gymnase, de plan carré : il est à vaisseau unique, à charpente en bois apparente, couvert d'un toit en appentis de forme concave. Ses trois imposants flancs sont en béton brut à gros reliefs, alors que sa face sud, plus réduite, est couverte d'un enduit lisse. A l'est du centre de documentation et d'information, se trouvent deux serres. Au nord, au delà du stade et de la piste d'athlétisme qui occupent le centre de la parcelle, l'atelier, de plan rectangulaire, en parpaings de béton enduit, est couvert par cinq sheds. Sept pavillons à usage de logements de fonction occupent la périphérie du parc : deux, en rez-de-chaussée, sont à l'angle sud-est, trois à l'angle nord-ouest qui ont un soubassement à usage de garage et deux, en rez-de-chaussée surélevé, comportant respectivement deux et trois logements sont à l'angle sud-ouest. Tous sont en béton, couverts en terrasses, partiellement revêtus de carrelage mural de céramique, qui anime certaines parties des façades de béton brut.

Afficher les données détaillées

  • Mursbrique / béton / verre / métal / enduit / carrelage mural / béton armé / parpaing de béton
  • Toittôle nervurée / tôle ondulée / ciment en couverture
  • Étages2 étages carrés
  • Couvrementscharpente en bois apparente
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturesterrasse / toit polygonal / appentis
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier en vis / en charpente métallique / escalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours sans jour / en maçonnerie / escalier de distribution extérieur / escalier droit / en maçonnerie
  • Autres organes de circulationsmonte-charge / rampe d'accès

Documentation

Documents d’archives

  • Collège d'enseignement secondaire des Bruyères, lycée nationalisé mixte des Tâles, lycée polyvalent Valentigney et lycée agricole de Dannemarie sur Crète. (1985-1992)
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Archives, Besançon  - Cote du document : 2 W 506
  • lycée agricole de Dannemarie sur Crète et Jules Javel de Champagnole. (1973-1992)
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Archives, Besançon  - Cote du document : 2 W 507
  • Chateaufarine propriété de l'état : 1957 – 1971
    Lieu de conservation : Archives nationales, Fontainebleau  - Cote du document : AN Fontainebleau 0019910102/1
  • Rapport et correspondances, Ministère agriculture. 1981 - 1995
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 1902 W 23
  • Fonds Tournier 120 J 39, Chantiers.
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : Fonds Tournier 120 J 39

Bibliographie

  • Comité régional d'histoire de l'enseignement agricole (éd). L'enseignement agricole a 150 ans, 1848-1998, contributions historiques de la Franche-Comté. Besançon : Direction de l'agriculture et de la forêt, Service régional de la formation et du développement, 1998 et 2001. 2 vol. ISBN 2-11-091138-7 et 2-11-091585-4
  • Comité régional d'histoire de l'enseignement agricole (éd). L'enseignement agricole a 150 ans, 1848-1998, contributions historiques de la Franche-Comté. Besançon : Direction de l'agriculture et de la forêt, Service régional de la formation et du développement, 1998 et 2001. 2 vol. ISBN 2-11-091138-7 et 2-11-091585-4
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)école d'agriculture, lycée
  • Parties constituantes non étudiéespiste d'athlétisme, gymnase, stade, parc, logement, atelier, chaufferie, amphithéâtre, stationnement, internat, cantine, serre, kiosque, infirmerie, escalier indépendant, bureau

Localisation

  • CommuneDannemarie-sur-Crète
  • Adresse 16 rue de Damprichard
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonFranche-Comté - Audeux

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Mairot Philippe
  • Date de l'étude2012