Patrimoine en Franche-Comté - Maison et atelier d'horlogerie de Roger Gauthier

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et atelier d'horlogerie de Roger Gauthier

46 rue de la Côte
25 - Morteau
Dossier IA25001885 réalisé en 2018

Illustrations

Historique

Faisant partie d'un ensemble de trois maisons identiques (avec celles aux n° 42 et 44), peut-être édifiées dans le cadre de la loi Loucheur, le bâtiment est construit vers 1928 pour l'horloger Roger Gauthier, puis agrandi vers 1949 (garage ?). Gauthier fabrique des montres sous la marque Rogau, en famille avec ses enfants (Gilbert, Ginette et Jean) dans une pièce à l'étage de soubassement. Il a interrompu son activité pendant la guerre puis la reprend ensuite, travaillant aussi en sous-traitance pour d'autres horlogers. Son affaire est classée en 1965 dans la catégorie de 0 à 10 salariés. Il la cède vers 1970 à ses enfants, qui créent la Sarl GGJ Gauthier (pour Gilbert Ginette Jean Gauthier) et la transportent au 27 rue de la Louhière, dans l'ancienne fabrique d'horlogerie d'Henri Marchal (puis d'André Hérissé). La maison n'abrite ensuite plus d'activité productive.

Description

La maison, aux murs de moellons calcaires enduits, est en rez-de-chaussée surélevé, surmontant deux étages de soubassement et supportant un étage en surcroît. Desservie par un escalier dans-oeuvre, elle est coiffée par un toit à longs pans, pignons couverts et tuiles mécaniques. Le garage est protégé par un toit à un pan en tôle ondulée.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit
  • Toittuile mécanique / tôle ondulée
  • Étages2 étages de soubassement / en rez-de-chaussée surélevé / étage en surcroît
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert / toit à un pan
  • Escaliersescalier dans-oeuvre

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 412 Cadastre de la commune de Morteau, 1816-1978- 3 P 412 : Atlas parcellaire (11 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Girardier et Mestre, 1816-1817- 3 P 412/1 : Registre des états de sections, 1818- 3 P 412/4-5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1823-1875. Le 1er volume manque.- 3 P 412/2-3 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1876-1914- 3 P 412/6 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 412/7-9 : Matrice cadastrale des propriétés non bâties, 1911-1965- 3 P 412/10-13 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1978
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 412

Bibliographie

  • Les établissements horlogers en France. - S.l. : s.n., mars 1965. 17 p. ronéotypées ; 20 cm.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Michel Simonin, Maîche

Témoignages oraux

  • Gauthier Jean, fils de l'horloger Roger Gauthier, gérant de la Sarl GGJ Gauthier. Morteau
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, garage, jardin

Localisation

  • CommuneMorteau
  • Adresse 46 rue de la Côte
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2013