Patrimoine en Franche-Comté - Maison et usine d'instruments de mesure (baromètres) Camille Renaudin

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et usine d'instruments de mesure (baromètres) Camille Renaudin

19 rue Jean-Claude Bouquet
25 - Morteau
Dossier IA25001850 réalisé en 2018

Illustrations

Historique

La maison est bâtie en 1932 pour l'horloger Fernand Renaudin (1883-1947), originaire du Russey, puis agrandie vers 1960 d'un corps de bâtiment à usage d'atelier et bureau édifié pour son fils Camille (1924-1983). Travaillant pour la société Soborem (dépendant des Ets Camille Mercier), ce dernier s'est établi en 1952 comme fabricant de baromètres (l'une des productions de Mercier, auquel il fournit certainement des mécanismes). Il est classé en 1965 (comme fabricant d'horlogerie !) dans la catégorie de 11 à 19 salariés. Son affaire prend de l'ampleur et pour se développer, il fait construire en 1967 une usine à proximité, au 9 rue du Clos Jeune (la Société d'Exploitation des Ets Camille Renaudin, future société Altitude, y sera classée en 1969 dans la tranche de 50 à 99 salariés). En 2013, la maison est toujours à usage d'habitation tandis que l'atelier est occupé par un institut de beauté.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 20e siècle, 3e quart 20e siècle

Dates

  • 1932daté par source

Description

La maison a des murs en moellons calcaires enduits et protégés par un essentage de ciment amiante. Elle compte un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et un étage de comble, desservis par un escalier dans-oeuvre. Son mur pignon occidental est animé par un avant-toit reprenant le dessin d'une lambrichure chantournée. Elle est coiffée par un toit à longs pans, pignons couverts et tuiles mécaniques. L'usine et le garage ont des murs en béton enduit et sont protégés par un toit métallique en appentis. L'usine comporte un étage carré et ses deux niveaux sont éclairés par des baies d'atelier.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie d'atelier
  • Murscalcaire / moellon / enduit / essentage de ciment amiante / béton / enduit
  • Toittuile mécanique / métal en couverture
  • Étages1 étage carré / étage de comble
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert / appentis
  • Escaliersescalier dans-oeuvre
  • Énergiesénergie électrique / achetée

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 412 Cadastre de la commune de Morteau, 1816-1978- 3 P 412 : Atlas parcellaire (11 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Girardier et Mestre, 1816-1817- 3 P 412/1 : Registre des états de sections, 1818- 3 P 412/4-5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1823-1875. Le 1er volume manque.- 3 P 412/2-3 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1876-1914- 3 P 412/6 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 412/7-9 : Matrice cadastrale des propriétés non bâties, 1911-1965- 3 P 412/10-13 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1978
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 412

Bibliographie

  • Les établissements horlogers en France. - S.l. : s.n., mars 1965. 17 p. ronéotypées ; 20 cm.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Michel Simonin, Maîche

Documents multimédias

  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Témoignages oraux

  • Leiser Henri, fils d'André Leiser et historien du val de Morteau. Morteau
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, usine d'instruments de mesure
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, magasin industriel, bureau, logement, garage, cour

Localisation

  • CommuneMorteau
  • Adresse 19 rue Jean-Claude Bouquet
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2013