Patrimoine en Franche-Comté - Usine d'horlogerie (usine de montres et de fournitures pour l'horlogerie) Binétruy et hôtel de la Poste

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Usine d'horlogerie (usine de montres et de fournitures pour l'horlogerie) Binétruy et hôtel de la Poste

5 et 6 place de l' Hôtel de Ville
25 - Charquemont
Dossier IA25001213 réalisé en 2014

Illustrations

Historique

En 1872, Ernest Binétruy fait construire sa maison au 6 place de l'Hôtel de Ville (numérotation actuelle). Il est le neveu d'Alcime Binétruy (maire de 1888 à 1906), à la tête d'une fabrique réputée être l'une des plus anciennes de Charquemont : elle présente à l'exposition universelle de 1867 des verges et des assortiments à ancre (échappements), et élargit dans les années 1880-1890 sa fabrication aux montres entières. Employant une vingtaine de personnes en 1880 (sans compter celles travaillant à domicile), cette affaire est établie à proximité, dans la maison qu'Alcime a fait rebâtir en 1873 au n° 2 et dans l'usine édifiée vers 1890 au n° 3. Son papier à en-tête énumère en 1896 sa production, expédiée jusqu'en Pologne et en Inde : montres à remontoir au pendant, boîtes de montre en métal, assortiments à ancre et assortiments à cylindre, roues de cylindre et roues d'ancre (pour lesquelles elle a déposé un brevet en France et en Suisse), tampons de cylindre pivotés, verges. Complétant le site après l'incendie du 26 octobre 1870 qui a détruit le côté nord de la place, le nouveau bâtiment succède à une construction scindée en deux parcelles sur le plan cadastral de 1811 : E 37 à gauche, E 42 à droite (mais ce numéro n'est pas reporté sur le plan). En fait, c'est un bâtiment double, formé de deux unités d'habitation à trois travées en façade réunies sous un même toit, celle de gauche appartenant à Ernest, celle de droite à Xavier (François Xavier) Barbier. Chaque unité évolue indépendamment.

La partie gauche abrite donc l'habitation et certainement une partie des activités d'Ernest Binétruy qui, succédant à son oncle à la tête de l'entreprise, vend vers 1909 la société à l'un de ses "visiteurs" (vérificateurs), Joseph Guillaume (installé aux 13 et 15 Grande Rue). Un petit corps de bâtiment (n° 5) est accolé contre son mur occidental, peut-être dans le premier quart du 20e siècle. Il abrite diverses activités, notamment avant la deuxième guerre mondiale un cabinet dentaire, dans les années 1940-1960 l'atelier du fabricant de montres Marcel Perrot puis un dépôt de pâtisserie, un magasin de vêtements et articles pour bébés, etc. (c'est actuellement un cabinet d'assurances). Perrot (marque Perma-Watch) était associé avec Pierre Foltête (marque Miga-Watch) et installé avec lui de l'autre côté de la cour, au n° 2. Leur association s'étant achevée le 1er novembre 1946, il avait poursuivi au n° 5 sa fabrication de montres ancre et cylindre aux calibres de 5 1/2 à 18 lignes. En 1949, il avait ainsi acheté 5 600 ébauches françaises, principalement à Cupillard (de Villers-le-Lac) mais aussi à Joseph Jeambrun et à la Fabrique d'Ebauches de Maîche, ainsi qu'à la maison Crettiez (de Sallanches, Haute-Savoie).

La partie droite du bâtiment est tenue par Xavier Barbier, également présent à l'exposition de 1867 avec des cylindres et roues de cylindres (c'est peut-être ce même Barbier qui forma Alphonse Dodane, par la suite établi à Fournet-Blancheroche). Elle change fréquemment de propriétaire : en 1877 Auguste Feuvrier (banquier au Russey), en 1888 Charles Auguste Marcel Victor Feuvrier (au Russey), ensuite Stéphane Sandoz puis sa veuve, en 1907 Jules Cannelle (dit chef d'exploitation à Morteau et marié en 1904 avec une demoiselle Vuillin). C'est alors un hôtel - l'hôtel de la Poste - que la mémoire locale place, au début du 20e siècle, au centre d'un échange inattendu : alors tenu par la famille Malfregeot, il aurait été échangé contre l'hôtel du Lion d'Or de Mme Vuillin, situé à proximité. La matrice cadastral énumère ensuite comme propriétaires en 1937 l'hôtelier Marcel Camus, en 1944 l'horloger Charles Froidevaux (l'exploitant est alors un M Guenot) puis en 1961 l'hôtelier Willy Voisard (époux Frésard). L'ancienne maison Binétruy lui est réunie au début des années 1980, avec aménagement d'un restaurant au rez-de-chaussée et de chambres dans les étages. Devenu hôtel du Haut-Doubs et restaurant Le Comté, l'établissement ferme en 2013.

Afficher les données détaillées

Dates

  • 1872daté par source

Description

Les bâtiments ont des murs en moellons calcaires enduits. Celui de 1872 est coiffé par un toit à longs pans, demi-croupes et couverture de tuiles mécaniques, celui du début du 20e siècle (en rez-de-chaussée) par un toit en appentis recouvert de tôle d'acier. Le premier comporte un sous-sol, deux étages carrés et un comble à surcroît, desservis par des escaliers récents : un hors-oeuvre et deux petits extérieurs droits en béton.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit
  • Toittuile mécanique / acier en couverture
  • Étages2 étages carrés / comble à surcroît / sous-sol
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / demi-croupe / appentis
  • Escaliersescalier hors-oeuvre / escalier tournant / en maçonnerie / escalier de distribution extérieur / escalier droit / en maçonnerie
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 128 Cadastre de la commune de Charquemont, 1812-1963- 3 P 128/1 : Registre des états de sections (1812)- 3 P 128/2-3 : Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties [1823-1906]- 3 P 128/5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1882-1910)- 3 P 128/8-9 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1911-1963)
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 128
  • 50 J 26 Syndicat de fabricants d'horlogerie de Besançon. Correspondance avec les fabricants, 1947-1969
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 50 J 26
  • 50 J 37 Syndicat de fabricants d'horlogerie de Besançon. Correspondance avec les fabricants, 1948-1970
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 50 J 37
  • Papier à en-tête de la fabrique d'horlogerie Binétruy Frères, décennie 1890
    Lieu de conservation : Collection particulière : Christian Patois, Frambouhans
  • Papier à en-tête de la fabrique d'horlogerie Binétruy Frères, limite 19e siècle 20e siècle
    Lieu de conservation : Collection particulière : Christian Patois, Frambouhans

Documents figurés

  • Chemin vicinal ordinaire n° 1 de Damprichard au Russey. Projet de construction d'aqueducs dans la traverse du village à Charquemont sur une longueur de [-] mètres. Plan d'ensemble, dessin sur calicot (plume, lavis), par l'agent voyer cantonal Bourquin, Maîche le 4 octobre 1898, 31 x 21 cm, échelle 1/1000
    Lieu de conservation : Archives communales, Charquemont
  • Charquemont [le quartier de l'église vu du nord], carte postale, par Ch. Simon à Maîche, s.d. [4e quart 19e siècle, avant 1901]. Porte la date juillet 1901 (tampon au verso)
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jacques Donzé, Charquemont
  • Charquemont. Place de l'Hôtel-de-Ville, carte postale, par Francis Grux, [4e quart 19e siècle, avant 1903], Francis Grux éd. à Frambouhans. Porte la date 2 janvier 1903.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • Place de Charquemont avant 1913, photographie, s.n., s.d. [limite 19e siècle 20e siècle, avant 1913]
    Lieu de conservation : Collection particulière : Michel Cheval, Charquemont
  • Charquemont - La place publique, prise de la fontaine, carte postale, s.n. [par Francis Grux ?], [1er quart 20e siècle, avant 1908], Francis Grux peintre-éditeur à Maîche. Porte la date 3 mars 1908 au verso.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • 840. Charquemont - Place centrale, carte postale, par Ch. Simon, s.d. [1er quart 20e siècle, avant 1917], Ch. Simon éd. à Maîche et à Ornans. Date 4 novembre 1917 (manuscrite) au verso (coll. Michel Cheval, Charquemont). Publiée dans : Vuillet, Bernard. Entre Doubs et Dessoubre. Tome III. Autour de Charquemont et Damprichard. -1991, p. 92.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jacques Donzé, Charquemont
  • Charquemont (Doubs) - L'église et l'hôtel de la Poste, carte postale coloriée, par Combier, s.d. [milieu 20e siècle], Combier phot. à Macon (Cim), coll. Ponçot. Publiée dans : Vuillet, Bernard. Entre Doubs et Dessoubre. Tome III. Autour de Charquemont et Damprichard. - Les Gras : B. Vuillet, Villers-le-Lac : G. Caille, 1991, p. 92.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • Charquemont (Doubs). 11059 - Vue aérienne [depuis l'ouest], carte postale, s.n., s.d. [entre 1950 et 1955], Éditions aériennes Cim, Combier impr. à Macon
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jacques Donzé, Charquemont

Bibliographie

  • Belmont, Henry-Louis. L'échappement à cylindre (1720-1950) : le Haut-Doubs, centre mondial au XIXe siècle. - Besançon : Technicmédia, 1984. 328 p. : ill. ; 28 cm.
  • Simonin, Michel. L'horlogerie au fil du temps et son évolution en Franche-Montagne, sur le plateau de Maîche. - Maîche : M. Simonin, 2007. 143 p. : ill. ; 30 cm.
  • Vuillet, Bernard. Entre Doubs et Dessoubre. Tome III. Autour de Charquemont et Damprichard, d'après la collection de cartes postales de Georges Caille. - Les Gras : B. Vuillet, Villers-le-Lac : G. Caille, 1991. 243 p. : cartes postales ; 31 cm.

Témoignages oraux

  • Donzé Jacques, ancien horloger, historien de Charquemont
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)usine d'horlogerie, hôtel de voyageurs
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement

Localisation

  • CommuneCharquemont
  • Adresse 5 et 6 place de l' Hôtel de Ville
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Maîche

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2013