Patrimoine en Franche-Comté - Ligne de fabrication des outils forgés

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Ligne de fabrication des outils forgés

R.D. 6
70 - Corravillers
Dossier IM70000999 réalisé en 2005
Edifice : Usine de transformation des métaux dite forge Clément, actuellement centrale hydroélectrique  (Référence : IA70000115)

Illustrations

Historique

La plupart des machines de cet ensemble datent de la première moitié du 20e siècle. Cette chaîne de production a pu être progressivement mise en place à partir de 1925.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale20e siècle

Description

Cette ligne de production comprend des machines permettant la fabrication d'outils forgés : bêches, houes, sarcloirs, serpes, serfouettes, binettes, crocs, pioches, haches, merlins, masses, etc. A l'exception d'une cisaille de débitage placée à l'extérieur, ces machines sont disposées dans deux ateliers, dits forge du Bas (atelier primitif) et forge du Haut (extension nord). Les outils forgés (et non forgés) passaient ensuite dans l'atelier de polissage, démantelé au moment du transfert de l'activité aux forges de Magne (Douzy, 08), et dont il ne subsiste qu'une machine à meuler (IM70001016) rattachée à cette ligne de fabrication. Les machines étaient à l'origine mises en mouvement par un système de transmission (arbres de transmission, poulies et courroies), progressivement abandonné au cours de la décennie 1960 pour laisser place à des moteurs électriques individuels.

Désignation

Localisation

  • CommuneCorravillers
  • Adresse R.D. 6
  • Milieu d'implantationisolé
  • Lieu-dit Champs Fauvey
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Faucogney-et-la-Mer

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2005

Localisation

Parties constituantes