Patrimoine en Franche-Comté - Moulin à farine

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Moulin à farine

Illustrations

Historique

Le moulin banal apparaît en 1764 dans un dénombrement des biens de l'abbaye de Lure (70). Situé à l'origine sur la rive droite du bief, il aurait été transféré en 1777 sur la rive méridionale. La date 1786 est gravée sur l'arcade du bâtiment d'eau enjambant le bief, témoignant d'une reconstruction. Le moulin est vendu comme bien national en 1791 au sieur Richard, représenté par le sieur Naissant. Le moulin dit Naissant est réglementé par ordonnance royale le 10 août 1825. Un arrêté préfectoral, en date du 18 février 1832, autorise le sieur Naissant "à transformer en moulin à bled les deux ribes et l'huilerie qui font partie de son moulin à quatre tournants". Un nouveau bâtiment, destiné à recevoir 3 paires de meules et appelé moulin de commerce, est construit contre le bâtiment d'eau, à l'emplacement de l'ancienne huilerie. Il arbore un linteau de porte frappé de la date 1832 et des initiales CF NS et AF IR. A cette époque, le moulin est acquis par le comte de Pourtalès, propriétaire des forges voisines (étudiées IA70000292). C'est lui qui entreprend, vers 1850, de substituer une turbine et une roue à augets aux roues à palettes. Le moulin est vendu en 1857 aux associés Tiquet et Pergaud, acquéreurs des forges. Il est de nouveau réglementé par deux arrêtés préfectoraux des 23 mai 1860 et 27 août 1872 (reconstruction du vannage). Le moulin de commerce François Carteron est réputé "important" en 1875. Il périclite dans le dernier quart du 19e siècle, peut-être faute de modernisation. Il poursuit cependant la mouture à la meule jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, et sert ensuite pendant quelques années de dépôt de céréales. Le matériel de meunerie a été vendu, et un établissement piscicole a été implanté en 1968. Les bâtiments, quoique désaffectés, ont gardé leur enveloppe extérieure intacte et sont entretenus (réfection des toitures). En 1764, le moulin se compose de "trois tournants, deux ribes, une foule et une huilerie". En 1821, il est actionné par six roues à palettes de 4 à 5 m de diamètre. La turbine à axe horizontale est encore en place. Le moulin de commerce emploie 12 hommes en 1875.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 18e siècle
  • Principale2e quart 19e siècle

Dates

  • 1786daté par source, daté par tradition orale, porte la date
  • 1832daté par source, daté par tradition orale, porte la date

Description

Les ateliers du moulin, construits en moellon de grès enduit, possèdent deux étages carrés et un étage de comble, et sont couverts d'un toit à longs pans à demi-croupes, en tuile mécanique et tuile plate. Le bâtiment dit moulin de commerce s'élève sur un étage carré et un étage de comble. Le bâtiment servant d'écurie et de grange est construit en moellon de grès, couvert d'un toit à longs pans, demi-croupes et tuile plate.

Afficher les données détaillées

  • Mursgrès / enduit / moellon
  • Toittuile mécanique / tuile plate
  • Étages2 étages carrés / étage de comble
  • Couverturestoit à longs pans / demi-croupe
  • Énergiesénergie hydraulique / produite sur place / turbine hydraulique
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Documentation

Documents figurés

  • [Plan-masse et de situation du moulin]. Plan, lavis, s.n., 1837.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 321 E dépôt 42/O 5
  • Lure. Moulin du Magny-Vernois. Carte postale, imp. Ad. Weick (Saint-Dié), s.d. [début 20e siècle].
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 6 Fi70310 B14
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)moulin à farine
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, bief de dérivation, remise, écurie, grange

Localisation

  • CommuneMagny-Vernois
  • Milieu d'implantationen village
  • Lieu-dit Moulin le
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Lure sud
  • Hydrographiedérivation de la Reigne

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2007

Localisation