Patrimoine en Franche-Comté - Maison

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison

Illustrations

Historique

Cette maison appartenait, sous l'Ancien Régime, à la congrégation des prêtres de l'Oratoire de Jésus qui la louait pour en tirer un revenu, se montant à 900 livres dans le courant du 18e siècle. Les Oratoriens étaient entrés en sa possession en 1642, année où ils avaient hérité d'une maison située rue de Pontarlier et l'avaient laissée aux Visitandines en échange d'une autre qu'elles possédaient place Saint-Maurice, cette dernière ayant l'avantage de se trouver à côté du collège des Oratoriens (à l'emplacement de l'actuelle bibliothèque municipale) et en face de l'église Saint-Maurice dont ils étaient les desservants. En 1698, celle-ci fut en grande partie reconstruite, sous la direction du R.P. Tenard, alors supérieur du collège, peut-être d'après ses propres plans, tout en conservant à l'intérieur de la cour des baies de la deuxième moitié du 16e siècle. Le dessin de la grande façade sur pignon, donnant sur la place Saint-Maurice, fut organisée sur le modèle d'une maison de marchand tiré du livre VI de Serlio (conservé à la Staatsbibliothek de Munich) ; les sept arcades boutiquières, qui se développent sur les deux façades, confirmant la vocation marchande du rez-de-chaussée de l'édifice. D'après la description qu'en donnèrent les architectes Joseph Cuchot et Nicolas Pillot en 1790, au moment de sa vente comme bien national, la maison a peu changé jusqu'à aujourd'hui, bien qu'elle fut menacée, en 1823, d'être largement amputée par un projet de la Ville (non réalisé) concernant l'élargissement de la rue de la Bibliothèque. Un escalier secondaire dans-oeuvre a été refait au 19e siècle. De la même époque date probablement la création de deux coursières en fond de cour, la première ayant été aménagée sur un avant-corps en bois percé d'une porte à fronton triangulaire, et dotée d'une grille en fer forgé du 18e siècle. Deux arcades boutiquières, située à l'angle du logis principal, furent un temps supprimées pour livrer passage aux piétons, mais ont été rétablies à la fin du 20e siècle.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 17e siècle
  • Principale2e moitié 16e siècle

Auteurs

  • Auteur Tenard, auteur commanditaire  / attribution par source

Description

L'édifice, bâti sur une parcelle d'angle, est constitué de deux logis et de deux caves. L'accès s'effectue par un couloir, en position centrale et en enfilade, traversant les deux logis et par une entrée secondaire constituée par une porte dans clôture donnant sur la rue de la Bibliothèque. La maison, construite sur des caves voûtées en berceau, est en moellon enduit sauf la façade principale en pierre de taille et l'aile gauche sur la première cour en pan de bois enduit. L'escalier principal dans-oeuvre, en charpente et rampe en bois, ouvre sur le premier couloir et est éclairé par une verrière zénitale. Le rez-de-chaussée sur rue des logis comprend sept arcades boutiquières. Une buanderie et un bûcher occupent la deuxième cour, un second étant aménagé à droite du couloir traversant les logis secondaires.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesmaison avec escalier principal dans-oeuvre et couloir
  • Murscalcaire / bois / enduit / moellon / pierre de taille / pan de bois
  • Toittuile plate
  • Étagessous-sol / 2 étages carrés / 2 étages de comble
  • Couvrementsvoûte en berceau
  • Élévationsélévation à travées
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier de type complexe / en charpente / escalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en charpente

Documentation

Documents figurés

  • Besançon : extrait du plan cadastral, 1974, section AC.
  •  

Intérêt, protection et statut

Les deux éléments les plus remarquables de cette maison sont une façade sur pignon, unique en ville, reprenant celle d'une maison de marchand de Serlio et l'escalier principal en charpente dans-oeuvre de type complexe.

Afficher les données détaillées

  • Éléments remarquables élévation, escalier
  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison
  • Parties constituantes non étudiéesbuanderie, bûcher, logement, boutique, cour, enclos

Localisation

  • CommuneBesançon
  • Adresse Grande Rue 119
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit Forum îlot
  • Aire d'étude et cantonBesançon centre - Besançon centre ville

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Roussel Christiane
  • Date de l'étude1996

Localisation