Patrimoine en Franche-Comté - Usine de construction mécanique Lang-Ferry

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Usine de construction mécanique Lang-Ferry

4 impasse des Maîtres de forge
70 - Haut-du-Them-Château-Lambert
Dossier IA70000142 réalisé en 2005

Illustrations

Historique

La famille Lang-Ferry, propriétaire des fonderies de Brousseval (52) , crée en 1947 une petite usine de construction mécanique. Elle fait édifier à flanc de colline un atelier comprenant trois étages de soubassement. L'usine fabrique de l'outillage à main (enclumettes, tire-clous, lames de passe-partout, équerres de charpentier, marteaux de couvreur) et des lames de scie. Elle s'oriente à la fin des années 1950 vers la mécanique générale (tournage, taillage, fraisage, alésage, perçage, rectification) et produit des pièces pour machines-outils fabriquées à Brousseval (étaux, perceuses à colonnes). L'usine est progressivement agrandie entre les années 1960 et 1980. Au début des années 1980, l'établissement cesse de travailler pour la fonderie de Brousseval, au profit d'entreprises locales (Alsthom, Peugeot). Elle travaille aujourd'hui en sous-traitance pour l'industrie mécanique, essentiellement en mécano-soudure (fabrication de bâtis de machine-outils). L'atelier de fabrication originel conserve un parc de machines-outils - aujourd'hui obsolètes - utilisées pour la fabrication de lames de scie. L'usine emploie 40 personnes vers 1960 et 25 en 2005.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 20e siècle
  • Principale2e moitié 20e siècle

Dates

  • 1947daté par tradition orale

Description

L'atelier de fabrication originel possède une ossature en fonte hourdée de pierre. Il s'élève sur trois étages de soubassement en légers encorbellements les uns par rapport aux autres. Les autres ateliers sont en parpaings de béton, avec essentage de tôle ou de matière plastique, charpente en bois et charpente métallique, couverts de toits à longs pans en tôle ou d'appentis.

Afficher les données détaillées

  • Mursgrès / moellon / enduit / brique / béton / béton armé / fonte / essentage de tôle / essentage de matériau synthétique / parpaing de béton
  • Toittuile mécanique / fer en couverture
  • Étages3 étages de soubassement
  • Couvrementscharpente métallique apparente / charpente en bois apparente
  • Couverturestoit à longs pans / appentis
  • Énergiesénergie électrique / achetée

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)usine de construction mécanique
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement d'ouvriers, logement patronal, transformateur, bureau

Localisation

  • CommuneHaut-du-Them-Château-Lambert
  • Adresse 4 impasse des Maîtres de forge
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Mélisey

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2005

Localisation