Patrimoine en Franche-Comté - Maison et atelier d'horlogerie de Pierre Jacquin

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et atelier d'horlogerie de Pierre Jacquin

4 rue du Col
25 - Villers-le-Lac
Dossier IA25001565 réalisé en 2016

Illustrations

Historique

La maison est bâtie vers 1899 pour Jules Auguste Poncet. D'après la matrice cadastrale, elle est agrandie vers 1906 après avoir été endommagée par un incendie. Passée vers 1912 à Ulysse Perrey, retraité des douanes, elle abrite au milieu du 20e siècle l'atelier d'horlogerie de son gendre, Pierre Jacquin (1898-1989), exploitant la marque de montres Kinax. Jacquin semble travailler seul ou en famille : il a 8 enfants dont Louis (qui sera bijoutier à Dijon), Pierre (né vers 1940, employé par la suite chez Herma), Renée (1922-2016, épouse de Robert Anguenot, fils du cofondateur de la société Anguenot Frères - Herma, au 5 rue de la Perrière puis au 5 rue Pierre Berçot). L'activité paraît cesser entre 1957 et 1960 et le bâtiment passe à Renée et à son mari. Il n'abrite plus d'activité productive.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle

Description

La maison, aux murs de moellons calcaires enduits, comporte deux étages carrés et un étage en surcroît, desservis par un escalier dans-oeuvre. Les fenêtres sont coiffées d'un arc segmentaire en briques. Le toit est à longs pans, pignons couverts et tuiles mécaniques. Le garage à l'ouest associe pan de bois et essentage de planches, toit à longs pans et tôles ondulées.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit / bois / pan de bois / essentage de planches
  • Toittuile mécanique / tôle ondulée
  • Étages2 étages carrés / étage en surcroît
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert
  • Escaliersescalier dans-oeuvre

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 628 Cadastre de la commune de Villers-le-Lac, 1817-1973- 3 P 628 : Atlas parcellaire (18 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Vial et Girardier, 1817- 3 P 628/1-2 : Registre des états de sections (1817 ?) - 3 P 628/3-4 : Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties, 1822-1910- 3 P 628/5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 628/10-12 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1973
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 628
  • 50 J 29 Syndicat de fabricants d'horlogerie de Besançon. Correspondance avec les fabricants, 1947-1971
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 50 J 29

Documents multimédias

  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Témoignages oraux

  • Droz Yves, collectionneur de pièces horlogères et fondateur du Musée de la Montre, Villers-le-Lac
  • Renaud-Bezot Jacques, ancien dirigeant de la société horlogère du même nom. Villers-le-Lac
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • CommuneVillers-le-Lac
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit Clos Rondot le
  • Adresse 4 rue du Col
  • Dénomination(s)maison, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, garage

Localisation

  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2016

Localisation