Patrimoine en Franche-Comté - Maison et atelier d'horlogerie de Camille Mauvais

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et atelier d'horlogerie de Camille Mauvais

3,5 rue de la Glapiney
25 - Morteau
Dossier IA25001769 réalisé en 2018

Illustrations

Historique

Le bâtiment porté sur le plan cadastral de 1816 (E 176) était certainement l'hôtel du Cheval blanc, détruit - comme le reste du quartier - par l'incendie du 4 novembre 1871. Une nouvelle maison est bâtie en bordure de rue, vers 1891, par la veuve Bobillier-Chaumont. Elle passe rapidement (vers 1897 ?) au cabaretier Auguste Alberichi, installé rue de la Louhière, qui lui ajoute une construction à l'arrière (à l'est). Les deux bâtiments sont acquis vers 1902 par le fabricant d'horlogerie Marius Mauvais (1853-1927) qui, établi au 27 rue de la Chaussée, jouxte donc le site au nord-est. Marius, dont l'affaire a été fondée en 1880, se dit spécialisé dans les petites montres extra-plates et les montres de dame. Il agrandit aussitôt le bâtiment le plus récent en le dotant d'un deuxième corps. A sa mort, le site passe à son fils Camille Mauvais (1883-?), qui est dit horloger rhabilleur à Besançon (il demeure dans le quartier de Saint-Claude) puis à Morteau rue de la Glapiney. Camille est le frère de deux horlogers : Louis (à la tête des Ets Mauvais-Bécoulet, au 27 rue de la Chaussée) et Albert (Paul, un autre frère, est professeur au séminaire de Consolation). Travaillant avec sa femme, Camille a son atelier au premier étage de la maison en bordure de la rue ; le bâtiment sur cour accueille des appartements. La propriété est partagée vers 1966 : la maison passe au coiffeur Angelo Bachetti, l'autre construction au fils de Camille (Pierre) et à sa fille (épouse Chevalier) qui la revendent rapidement. Le site n'abrite plus d'activité productive.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle
  • Principale1er quart 20e siècle

Description

Le site comporte deux bâtiments aux murs de moellons calcaires enduits et aux encadrements de baies en pierre de Montlebon, coiffés chacun d'un toit à longs pans, pignons couverts et tuiles mécaniques. La maison en bordure de la rue de la Glapiney comporte un sous-sol, un étage carré et un étage en surcroît. Son mur pignon sud est percé de fenêtres horlogères (l'atelier de Camille Mauvais se situait à l'étage). Le bâtiment à l'est est composé de deux corps perpendiculaires, à étage carré et comble. Le premier, qui abritait un atelier, est éclairé au rez-de-chaussée et à l'étage par des fenêtres multiples (celles de l'étage en arc segmentaire).

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie multiple / baie horlogère
  • Toittuile mécanique
  • Étagessous-sol / 1 étage carré / étage en surcroît
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert
  • Escaliersescalier dans-oeuvre

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 412 Cadastre de la commune de Morteau, 1816-1978- 3 P 412 : Atlas parcellaire (11 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Girardier et Mestre, 1816-1817- 3 P 412/1 : Registre des états de sections, 1818- 3 P 412/4-5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1823-1875. Le 1er volume manque.- 3 P 412/2-3 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1876-1914- 3 P 412/6 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 412/7-9 : Matrice cadastrale des propriétés non bâties, 1911-1965- 3 P 412/10-13 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1978
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 412

Documents multimédias

  • Chipaux, Roger. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/
  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Bibliographie

  • Leiser, Henri ; Jacquot, Didier. Morteau et environs d'hier à aujourd'hui. - Pontarlier : Presses du Belvédère, 2010. 188 p. : ill. ; 24 cm.

Témoignages oraux

  • Leiser Henri, fils d'André Leiser et historien du val de Morteau. Morteau
  • Mauvais Claude, fils de l'horloger mortuacien Louis Mauvais. Gilley
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, garage, jardin

Localisation

  • CommuneMorteau
  • Adresse 3,5 rue de la Glapiney
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2013