Patrimoine en Franche-Comté - Maison et atelier de bracelets de montre Alfred Brenier

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et atelier de bracelets de montre Alfred Brenier

12 rue Victor Hugo
25 - Morteau
Dossier IA25001856 réalisé en 2018

Illustrations

Historique

La maison est construite vers 1901 pour Léon Pourchet, auparavant propriétaire d'un bâtiment au 17 rue de l'Helvétie (par la suite usine de montres Kiplé). Pourchet est marchand de vin comme ses frères : Auguste fils au 4 rue de l'Helvétie (distillerie Pourchet et Wetzel, puis Deleule) et Eugène au 2 rue de la Louhière (atelier d'horlogerie de Charles Barbier). La propriété passe vers 1944 à Alfred Brenier (1899-?), originaire de Jougne, habitant Besançon dans les années 1920 puis établi à Morteau avant octobre 1931. Brenier est connu comme cabaretier, fabricant de bracelets, loueur de fonds de commerce, forgeron, chauffeur d'automobile et industriel ! En 1938, il était fabricant de bracelets en cuir au 13 Grande Rue (n° actuel ?) et il poursuit cette activité rue Victor Hugo où, vers 1949-1950, il agrandit le bâtiment (rehaussement d'un étage et extension vers l'est ?). On ne sait pas à quelle date disparaît son affaire, classée en 1965 dans la catégorie de 0 à 10 salariés. Elle semble reprise par son fils René puis son petit-fils Patrick, qui s'associent avec des Suisses, les frères Francis et Pierre-André Dubois (à la tête de la fabrique de bracelets de montres et de maroquinerie Brasport, fondée en 1946 à La Chaux-de-Fonds par leur père Albert Dubois), pour créer à Avoudrey en 1983 la société Supercuir (Brasport-Supercuir, par la suite SIS). A Morteau, le bâtiment est redevenu une simple maison.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1er quart 20e siècle
  • Principale2e quart 20e siècle

Description

La maison, aux murs de moellons calcaires enduits, est coiffée par un toit à longs pans, pignons couverts et tuiles mécaniques. Elle comporte deux étages carrés et un comble à surcroît, desservis par un escalier dans-oeuvre. Ses baies sont à encadrement saillant et mouluré au rez-de-chaussée et à au premier étage (avec un jeu sur les formes rectangulaires et en arc segmentaire) ; ce sont à l'étage de simples fenêtres d'atelier.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie d'atelier
  • Toittuile mécanique
  • Étages2 étages carrés / comble à surcroît
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier de distribution extérieur / escalier en équerre / en maçonnerie

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 412 Cadastre de la commune de Morteau, 1816-1978- 3 P 412 : Atlas parcellaire (11 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Girardier et Mestre, 1816-1817- 3 P 412/1 : Registre des états de sections, 1818- 3 P 412/4-5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1823-1875. Le 1er volume manque.- 3 P 412/2-3 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1876-1914- 3 P 412/6 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 412/7-9 : Matrice cadastrale des propriétés non bâties, 1911-1965- 3 P 412/10-13 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1978
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 412

Documents figurés

  • 8. Morteau. - Vue générale [depuis la Table du Roi, à l'ouest], carte postale en couleur, s.n., [4e quart 19e siècle, entre 1895 et 1905], Sabardin éd. à Morteau. Porte la date 5 octobre 1905 au recto (manuscrite) et au verso (tampon).Date 1895 : usine Frankowski bâtie.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • Commune de Morteau. Voirie urbaine. Plan d'alignements. Rue Victor Hugo, dessin (photocopie de lavis), par le géomètre U. Chatot, Villars-Saint-Georges le 5 juillet 1930, 30 x 120 cm, 1/500
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Leiser, Morteau

Bibliographie

  • Les établissements horlogers en France. - S.l. : s.n., mars 1965. 17 p. ronéotypées ; 20 cm.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Michel Simonin, Maîche

Documents multimédias

  • Saint-Paul, Guy de. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Témoignages oraux

  • Viennet Jean-Pierre, ancien horloger, fondateur de l'association HorloPassion
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, bureau, logement, garage, escalier indépendant, cour

Localisation

  • CommuneMorteau
  • Adresse 12 rue Victor Hugo
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2013