Patrimoine en Franche-Comté - Maison, usine de taille de pierre pour la joaillerie et l'industrie Hermann Gauthier Fils et Cie

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison, usine de taille de pierre pour la joaillerie et l'industrie Hermann Gauthier Fils et Cie

rue du Crétet
39 - Septmoncel
Dossier IA39000381 réalisé en 1993

Illustrations

Historique

Bâtie par Louis-Ernest Regad en 1887 (date portée) , la maison est acquise en 1924 par Lucas Gauthier-Clerc. Celui-ci est issu d'une famille de marchands lapidaires établie dans cette activité dès le 18e siècle puisqu'un Gauthier-Clerc donna un certain essor à la lapidairerie de la région en allant, vers 1770, livrer sa production à Paris. Le bâtiment est agrandi vers le nord en 1924 et 1925 par la construction d'une remise à automobile et d'un atelier de fabrication destiné à la taille mécanique des pierres synthétiques, les pierres fines continuant à être taillées à la main à l'extérieur de l'établissement. Gérée par Mme Yvonne Gauthier-Clerc à la mort de son mari, la S.A.R.L. Hermann Gauthier Fils et Cie travaille pour la bijouterie et la joaillerie jusqu'à sa fermeture à la fin des années 1960. Outillage conservé : une scie à lame diamantée et une machine à faire les ronds actionnées par un petit moteur électrique, 4 appareils à cylindre mus par un autre moteur électrique (1ch) et fabriqués par André Verguet, artisan mécanicien à Chassal, soit une machine à ébaucher les pierres et une machine à tailler (cylindres en cuivre diamanté, avec de la poudre de diamant plus fine pour le 2e) , une machine à polir les pierres synthétiques de dureté 7 (cylindre en étain) et une pour celles de dureté 9 (cylindre en laiton). 24 personnes à l'usine et nombreux travailleurs à domicile à la fin des années 1920, une cinquantaine de personnes au maximum, un ouvrier à la fermeture.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle
  • Principale1er quart 20e siècle

Dates

  • 1887porte la date, daté par tradition orale

Description

Moellon calcaire, sous-sol, étage carré et étage de comble, tuile mécanique. Essentage de tôle sur le pignon sud du logement et le mur ouest de l'atelier de fabrication, couvert en appentis. Remise à automobile en béton armé couverte d'une terrasse. ; surface du site en m2 : 630

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit / fer / béton / béton armé / enduit / essentage de tôle
  • Toittuile mécanique / béton en couverture
  • Étagessous-sol / rez-de-chaussée surélevé / 1 étage carré / étage de comble
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturesterrasse / toit à longs pans / appentis / pignon couvert
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en charpente
  • Énergiesénergie électrique / achetée / moteur électrique
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Éléments remarquables atelier de fabrication, machine de production
  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, usine de taille de pierre pour la joaillerie et l'industrie
  • Parties constituantes non étudiéesbureau, atelier de fabrication, logement patronal, garage, citerne, jardin potager

Localisation

  • CommuneSeptmoncel
  • Adresse rue du Crétet
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonSaint-Claude périphérie - Saint-Claude

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude1991

Localisation